Ilsen About

Position actuelle

 Depuis 2016, Ilsen About est chargé de recherche du CNRS et rattaché au centre Georg Simmel (UMR 8131).

Page web personnelle :http://centregeorgsimmel.ehess.fr/3555-2/
Courriel : ilsen.about@gmail.com

 

Postdoctorat LabexMed Incoming

Accueilli au Laboratoire d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC, UMR 7307), Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme.

 

Projet de recherche du séjour LabexMed

Contrôle des frontières et mobilités tsiganes en Europe méridionale, 1900‐1930.

Ce projet envisage d’analyser le traitement des populations tsiganes exercé par les autorités étatiques, municipales et policières, dans le contexte de l’Europe méridionale entre 1900 et 1930. L’étude des différentes formes du contrôle élaborées aux abords des régions frontalières entre l’Espagne et la France, la France et l’Italie, les frontières orientales de la France et le Nord de l’Italie, permettra d’observer la diversité et les éléments de continuité des “politiques tsiganes” développées en Europe à cette période. L’attention sera portée tout d’abord sur la dimension transnationale des échanges interétatiques concernant la régulation des communautés tsiganes. La nature d’un savoir à la fois juridique, criminologique et policier sera ensuite étudiée afin de saisir comment la présence tsigane en Europe et les conditions de son encadrement se sont trouvées définies à l’échelle internationale. L’étude anthropologique du cadre des sociétés tsiganes et l’impact des politiques de sécurité sur leur fonctionnement constituera une part importante de cette recherche, fondée notamment sur l’étude des histoires de vie et sur la transmission d’une mémoire collective de la marginalisation. Enfin, l’enjeu de ce projet est d’aborder la dimension des pratiques policières du contrôle et d’observer la création d’une zone spécifique de l’action des autorités en étudiant la fabrique des frontières au début du 20e siècle.

Borders control and Gypsy mobilities in Southern Europe, 1900-1930.

This project intends to analyze the regulation of Gypsy populations by State authorities, municipalities and police forces, in the context of southern Europe between 1900 and 1930. The study of the different forms of control developed in the border regions between Spain and France, France and Italy, the eastern borders of France and northern Italy, will be dedicated to the diversity and the continuity of the “Gypsy policies” developed in Europe at this time. The focus of this project concerns the transnational dimension of interstate relations about the regulation of Gypsy communities. The nature of the knowledges in the field of legal studies, criminological and police matters, will then be examined to see how the presence of the Gypsies in Europe and the conditions of the surveillance upon this population are defined at an international level. The anthropological study of Gypsy societies and the impact of security policies on their daily life experience will also be considered during this research, based on life stories and on sources regarding the collective memory of marginalization. The main challenge of this project is to define the multiple dimension of policing practices and to observe the creation of specific areas examining the construction of borders territories during the first part of the 20th century.

Discipline

Histoire contemporaine 

Domaines de recherche

  • Histoire des polices et des politiques de sécurité en Europe de l’Ouest, 19e‐20e siècles.
  • Histoire des migrations en Europe de l’Ouest, 19e‐20e siècles.
  • Histoire visuelle, 19e‐20e siècles – Histoire des médias et études photographiques.

Parcours académique  

  • 2011-2012 : Chercheur post-doctorant, MMSH, Aix-Marseille Université.
  • 2010-2011 : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, ATER, Aix-Marseille Université.
  • 2009-2010 : Chercheur post-doctorant, Centre Marc Bloch, Berlin.
  • 2008-2009 : Assistant de recherche au CNRS, Université de Lille 3 ; Projet ANR : Circulation des savoirs policiers en Europe, 1650-1850, dir. Catherine Denys.
  • 2003-2008 : Allocataire de recherche, doctorant auprès de l’Institut Universitaire Européen, département d’Histoire.
  • 2000-2003 : Professeur du Second degré en histoire, Académie de Créteil, département de la Seine-Saint-Denis.

Cursus

  • 2008 : Doctorat en histoire, Department of History and Civilization, European University Institute, Florence : La police des identités. Histoire comparée d’une administration d’État en France et en Italie, 1880‐1914 ; sous la direction de Peter Becker et Gérard Noiriel. 
  • 2002 : DEA d’histoire, École des Hautes Études en Sciences Sociales ‐ EHESS, Paris : Construction nationale, portrait judiciaire et photographie d’identité en France et en Italie, 1870‐1914 ; sous la direction de Gérard Noiriel
  • 1999 : CAPES d’histoire.
  • 1997 : Maîtrise d’histoire, Université de Paris 7: Les photographies de Mauthausen. Étude de l’iconographie photographique des camps de concentration ; sous la direction de Pierre Vidal‐Naquet.
  • 1996 : Licence d’histoire, Université de Paris 7 et Université de Rome “La Sapienza” – Programme Erasmus.
  • 1993 : Baccalauréat, Lycée Fénelon, Paris.

Publications

http://centregeorgsimmel.ehess.fr/3555-2/