Melissa Blanchard

Postdoctorat LabexMed CoFund

Accueillie à l'Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC, UMR 7307), Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme.
Courriel : mblanchard@mmsh.univ-aix.fr

 

Projet de recherche


Circulation des femmes et création d’entreprise dans la zone euro-méditerranéenne : nouvelles connections économiques, culturelles et sociales

Ce projet explore l’investissement des femmes migrantes dans l’entreprise à Marseille, avec l’objectif de voir si et comment une zone euro-méditerranéenne de circulation de personnes, marchandises, compétences et pratiques sociales se forme grâce à la mobilité de femmes migrantes autour de Marseille. Un premier axe de recherche reconstruira les trajectoires migratoires et professionnelles des femmes entrepreneurs ainsi que la relation entre création d’entreprise et  vie familiale. Dans une perspective diachronique, il déterminera aussi quelles sont les nationalités les plus représentées, afin de repérer les changements à l’œuvre dans les systèmes migratoires et dans les réseaux socio-économiques traversant l’aire euro-méditerranéenne. Un deuxième axe analysera plus spécifiquement les étapes de la création et de l’évolution de l’entreprise : le choix du secteur, l’existence – ou pas – de spécialisations ethniques, la dimension géographique dans laquelle l’activité prend place (régionale, nationale, transnationale), son mode de fonctionnement, la source du capital de départ (travail précédent, emprunts institutionnels, support familial ou communautaire), les obligations que les différents types de financement comportent et comment ils affectent le développement de l’entreprise. Enfin, un troisième axe examinera plus en profondeur les relations entre les activités de ces entreprises, les contextes géographiques dans lesquels elles se développent et la mobilité des entrepreneurs.


Women’s circulation and business construction in the Euro-Mediterranean area: new forms of economic, cultural and social connections

This research explores migrant women’s business creation in Marseille, its aim being to highlight the ways in which a Euro-Mediterranean area of exchanges and circulation of people, goods, skills and social practices is created through women’s mobility around the fulcrum of Marseille. A first line of research will reconstruct the migratory and career paths of migrant women entrepreneurs and the relation between business creation and family life. In a historic perspective, it will also establish which nationalities are most prevalent among women entrepreneurs, in order to provide information about the shifts in migration systems as well as in socio-economic networks in the Euro-Mediterranean area. A second line will analyze more specifically the stages of business creation and evolution, the choice of the sector, the existence—or not—of ethnic specializations, the geographic area in which the activity takes place (regional, national, transnational), its mode of operation, the source of seed capital (previous work, institutional grants, informal family or community financial support...), the obligations that the different types of financing involve and how they affect the development of the business. Finally, a third line of research will deepen the analysis of the relations between these businesses’ activities, mobility and the geographical settings they develop in.

Discipline

Anthropologie

Domaines de recherche

·         Anthropologie des migrations

·         Migrations féminines

·         Entrepreneuriat migrant

Parcours académique

·         2010-2012 : Chercheur post-doctorant, Université de Trente, Italie

·         2007-2011 : projet ANR « SYSAV : Systèmes de savoirs et d’apprentissage ». Directeurs  Prof. Bruno Martinelli, Anthropologue (CEMAf-Aix) et Mme Pascale Moity-Maïzi, (UMR Innovation, CIRAD, INRA, SupAgro Montpellier).

·         2008-2009 : Chercheur post-doctorant, Université de Modène et Reggio Emilia, Italie

·         2008-2009 : Chargée de cours pour l’enseignement « Histoire des théories anthropologiques », Université de Modène et Reggio Emilia

·         2005-2006 : Chargée de cours pour l’enseignement « Séminaire d’Ethnologie : Anthropologie des Migrations », Université de Modène et Reggio Emilia

·         2004-2006 : Projet de Recherche financé par le Conseil Régional Provence-Alpes-Cote d’Azur et géré par l’Université de Provence : « Destins et carrières de femmes migrantes: circulation, travail indépendant et promotion sociale des femmes maghrébines et africaines ». Directeur M. Michel Peraldi.

·         2003-2008 : Allocataire de recherche, doctorante Université de Provence, Aix-Marseille I et Université dé Modène et Reggio Emilia.

Cursus

·         2008 : Doctorat en Anthropologie de l’Università di Modena e Reggio Emilia, en cotutelle avec l’Université de Provence, Aix-Marseille I :  Les chemins de l’autonomie : Migrantes sénégalaises à Marseille. Directeurs Prof. Fabio Viti (Università di Modena e Reggio Emilia) et M. Michel Peraldi (LAMES, UMR 7305).

·         2003 : DEA d’Anthropologie, Université de Provence, Aix-Marseille I :  Femmes et migrantes : une affirmation silencieuse . Directeur Prof. Bruno Martinelli (CEMAf-Aix, UMR 8171). 

·         2002 : Maîtrise d’ Anthropologie Sociale. Université de Sienne (Italie) : D’étudiants à migrants : analyse d’une communauté sénégalaise dans le Sud de la France . Directeur Prof. Luciano Li Causi.

Publications

Articles dans des revues ou ouvrages avec comité de lecture 

« Sending money or purchasing provisions? Senegalese migrants’ attempts to negotiate a space for autonomy in long-distance family relations », in Heiss J.P. et Pelican M. (éd.) special issue“Making a future. Coping with risk and uncertainty, negotiating solidarity and individuality in contemporary Africa”, Journal des Africanistes, 2014 (à paraître)

« Rethinking family relations through the allocation of emigration’s resources: Senegalese migrants’ use of e-commerce», in Boccagni, P. e Decimo, F. (éd.) special issue “Mapping Social Remittances”, Migration Letters, 2013, vol. 10-1, pp. 47-56

« Regard communautaire sur le parcours social et la sexualité des femmes sénégalaises « solitaires » à Marseille », SociologieS [En ligne], dossier “Amours transi(t)s. Transactions sexuelles au prisme de la migration” mis en ligne le 27 janvier 2012, URL : http://sociologies.revues.org/3863

« Entre logiques de redistribution et volonté d’entreprendre : les relations complexes des migrantes sénégalaises avec leurs familles d’origine », in Revue Européenne des Migrations Internationales, 2011, vol. 27-2, pp. 139-159

« Fare mercato a Torino: carriere professionali e pratiche quotidiane degli ambulanti stranieri nei mercati rionali», in Mondi Migranti, n. 2, 2011, pp. 75-99

« Le ricerche sugli immigrati in Francia: dal “lavoratore ospite” al commerciante à la valise », in Studi Emigrazione, n. 173, 2009, pp. 179-195 

« Donne Senegalesi in Italia: migranti muridi tra iniziativa femminile e controllo della confraternita », in Sciortino G. et Colombo A. (éd.), Stranieri in Italia, Bologna, Il Mulino, 2008, pp. 147-176

« Migrantes sénégalaises « en solitaire » à Marseille. Des statuts ambigus entre marginalité et quête de reconnaissance », in Diasporas, Histoire et sociétés. n.11, 2007, pp. 111-122  

Ouvrages collectifs ou chapitres

« Circulation de savoirs entre Europe et Afrique: les enjeux de la reconnaissance », in Moity Maizi P. (éd.) Savoirs et reconnaissance dans les sociétés africaines globalisées, Paris, Karthala, 2014 (à paraître)

« Chinese entrepreneurship in Turin: individual trajectories, networks regulatory framework and the role of the local context » (with E. Castagnone) in Johanson, G., Baldassar, L. et McAuliffe, N. (éd.) Touched by waves; perspectives on Chinese migration, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2014 (à paraître)

« Reconstructions identitaires et usage des NTIC dans la diaspora sénégalaise : de l’internationalisation religieuse à l’e-commerce », in El Hajji M. et Cogo D. (éd.) Diasporas, technologies de la communication et identités transnationales, Barcelone, InCom-UAB (Instituto de la Comunicación-Universidad Autónoma de Barcelona), 2012 (mars)

«Oltre il lavoro di cura. Migranti romene e imprenditoria in Trentino», in Ambrosini, M., Boccagni, P. et Piovesan, S. (éd.) L’immigrazione in Trentino. Rapporto annuale 2011, Trento, Provincia autonoma di Trento, 2012 : http://www.cinformi.it/index.php/servizi_e_attivita/attivita_di_studio_e_ricerca/immigrazione_in_trentino/rapporto_annuale_2011

« L’imprenditoria cinese a Torino», in FIERI, Diventare Laoban. Lavoro autonomo, percorsi imprenditoriali e progetti migratori dei cinesi in Italia e a Torino, FIERI-Camera di Commercio di Torino, 2011, pp. 51-118 et 141-205

(avec Pastore, F., Castagnone E., Villosio C. et Coccimiglio A.), FIERI Diventare Laoban. Lavoro autonomo, percorsi imprenditoriali e progetti migratori dei cinesi in Italia e a Torino, FIERI-Camera di Commercio di Torino, 2011

« Fare mercato a Torino : l’inserimento degli stranieri nel commercio ambulante », in FIERI, L’integrazione in piazza: commercianti stranieri e clientela multietnica nei mercati urbani,  FIERI-Camera di Commercio di Torino, 2010, pp. 75-159

(avec Ambrosini M., Castagnone E., Villosio C. et Coccimiglio A.) FIERI «L’integrazione in piazza: commercianti stranieri e clientela multietnica nei mercati urbani», FIERI-Camera di Commercio di Torino, 2010, http://fieri.it/wp-content/uploads/2013/05/Integrazione-in-piazza.-Commercianti-stranieri-e-clientela-multietnica-nei-mercati-urbani.pdf

« Choisir sa carrière? Migration et esprit d’entreprise des femmes sénégalaises à Marseille », in Gavray C. (éd.), Femmes et Mobilités, Bruxelles, Cortext, 2008, pp. 433-454

« Percorsi socio-professionali delle commercianti senegalesi di Marsiglia, tra strategie individuali e iscrizioni comunitarie », in Viti F. (éd.), Antropologia dei rapporti di dipendenza personale, (“Laboratorio di Etnologia”/1), Modena, Il Fiorino, 2006, pp. 131-160

Actes de colloque 

«Négociations et conflits autour de la place des émigrés dans leur famille d’origine : le cas des femmes sénégalaises immigrées à Marseille », in Actes du Colloque International  Chaire Quetelet 2008 - Migrations Internationales Sud-Nord, publication en ligne.

« Quelles perspectives d’individualisation pour les commerçantes sénégalaises de Marseille? », in Actes du Colloque International Mobilités au féminin, Atelier n. 3: Mobilités et circulations commerciales, Tanger, 2005, http://www.mmsh.univ-aix.fr/lames/TextSessions.html, pp. 13-19

Communications

Communications à des colloques internationaux avec comité de sélection

2011 : « Circulation de savoirs entre Europe et Afrique: les enjeux de la reconnaissance». Premier Congrès de l’Associaion Française d’Ethnologie et d’Anthropologie, Connaissances no(s) limites, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 21-24 septembre.

2011 : « Chinese entrepreneurship in Turin: individual trajectories, networks regulatory framework and the role of the local context ». Colloque International Chinese in Prato symposia and China in the World conference Reflections from and for Prato: Chinese economic and social integration around the world, Monash University Prato Centre, Prato (Italie) 20-23 septembre.

2011 : « Senboutique.com, or how Senegalese migrants’ use of e‐commerce reshapes family relations and consumption practices». International Conference The Migration‐Development Nexus Revisited: State of the Art and Ways Ahead, Università di Trento (Italie), 8‐10 juin.

2010 : « Sending money or purchasing provisions? Senboutique.com or how Senegalese emigrants try to negotiate between their desire for autonomy and their obligations of solidarity ». Colloque Annuel de la Société Suisse d’Ethnologie, section  ‘Making a future’. Coping with risk and uncertainty, negotiating solidarity and individuality in contemporary Africa and beyond, Université de Berne (Suisse), 12-13 novembre.

2010 : « Femmes sénégalaises ‘en solitaire’ à Marseille : comportements sexuels et parcours sociaux en migration ». Colloque international « Transactions sexuelles », Université de Lausanne (Suisse), 27-29 mai.

2009 : « Un temps fort de la création de la communauté mouride transnationale : la ziyâra à la Maison Serigne Touba de Brescia (Italie) ». Colloque international de l’Atelier du Work Package 3S 3.1 du network d’excellence Ramses2 « Mutations et perspectives des mobilités humaines dans les espaces euroméditerranéens », MMSH, Aix-en-Provence, 23-24 octobre.

2009 : « Entre logiques de redistribution et volonté d’entreprendre : les difficiles relations des migrantes sénégalaises avec leurs familles d’origine ». Colloque international « Genre en mouvement », Université Paris Diderot – Paris 7, 30 septembre - 2 octobre.

2009 : « Le strade dell’autonomia: percorsi migratori e carriere imprenditoriali delle migranti senegalesi a Marsiglia ». Colloque international “Migration and social theory graduate conference”, Université de Trento (Italie), 12-13 juin.

2008 : « Entre logiques de redistribution et volonté d’entreprendre : les difficiles relations des migrantes sénégalaises avec leurs familles d’origine ». Colloque International « Chaire Quetelet 2008 : Migrations Internationales Sud-Nord. Regards croisés des mondes scientifique, politique et associatif», Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve (Belgique), 3-5 décembre.

2005 : « Quelles perspectives d’individualisation pour les commerçantes sénégalaises de Marseille? ». Colloque International « Mobilités au féminin », Tanger (Maroc), 15-19 novembre.

2005 : « Parcours professionnels et processus d’individualisation des femmes sénégalaises à Marseille ». Colloque International « Université d’été “Femmes et mobilités” » , Université de Liège (Belgique), 28-31 août.

Séminaires et conférences

2014 : « ‘Partir de l’émotion pour trouver mon espace’ : l’engagement d’une femme sénégalaise entre promotion culturelle et affirmation sociale », Séminaire de l’axe de recherche Entreprises et territoires de l’Idemec, MMSH, Aix-en-Provence (21 février)

2013 : « Au cœur de l’économie de marché et au de-delà : circulation d’argent, résilience et lien social chez les entrepreneurs chinois en Italie ». Séminaire de l’axe de recherche Mobilités et diffusions de l’Idemec, MMSH, Aix-en-Provence (13 décembre)

2010 : « Immigrati meridionali a Modena ». Cycle de séminaires Lavori in corso, Laboratorio di Etnologia, Università di Modena e Reggio Emilia (Italie), 20 avril.

2010 : « Donne senegalesi immigrate a Marsiglia: traiettorie sociali e carriere professionali ». Cycle de séminaires Studiare l’immigrazione, Centre SMMS , Université de Trento (Italie) 23 février.

2005 : « Tra strategie individuali e iscrizioni comunitarie : percorsi socio-professionali delle commercianti senegalesi a Marsiglia ». Cycle de séminaires Dépendance, travail, droits. Perspectives comparatives,  Laboratorio di Etnologia, Université di Modena e Reggio Emilia (Italie), 24 octobre.

Ecole doctorale 

2005 : « Les femmes sénégalaises à Marseille : une présence affirmée » Session d’études doctorales «Migrations et mobilités transnationales», Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès (Maroc), 12-16 septembre.

Valorisation de la recherche grand public  

2005 : « Les conséquences de la migration sur la vie familiale des femmes africaines à Marseille », Association des femmes immigrées du quartier de la SOUDE, Marseille, 14 juin.

2004 : « L’intégration des femmes africaines à Marseille », Association Espace, Accueil aux étrangers, Marseille, 7 juin.

Post-doctorants 2013
Melissa Blanchard