Marie Legendre

Position actuelle

Depuis 2018, Lecturer in Islamic History, ‎Université d'Edimbourg

Page personnelle : https://www.ed.ac.uk/profile/marie-legendre

Courriel : 

Postdoctorat LabexMed Incoming

Accueillie à l'Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM, UMR 7310), Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme.


PROJET DE RECHERCHE

« Autour de la conversion à l’islam : Identité politique, religieuse et sociale dans l’Égypte des premiers siècles de l’Islam d’après les sources papyrologiques (7e-11e siècles) »

Les papyrus et papiers grecs, coptes et arabes produits dans l’Égypte rurale forment le plus large corpus contemporain des premiers siècles de l’Islam (7e-11e siècle). Leur valeur est reconnue par nombre de chercheurs pour leur apport particulièrement riche à l’étude du développement des structures de l’État islamique. Cependant, les personnes mentionnées dans ces documents, acteurs et sujets de cet État, n’ont pas fait l’objet d’un examen complet et un sujet tel que la conversion à l’islam n’a reçu que peu de contribution des recherches papyrologiques. Le but de ce projet est de commencer à combler ce manque en proposant le tout premier inventaire des anthroponymes arabes/musulmans dans les documents grecs, coptes et arabes entre la conquête au 7e siècle et le 11e siècle. L’étude des pratiques anthroponymiques montre bien que les
premiers individus de nom arabe/musulman attestés dans les papyrus sont des membres de l’État islamique, de l’armée ou de l’administration, mais aussi qu’un anthroponyme arabe ou musulman n’implique pas nécessairement une identité religieuse musulmane. Ce projet permet ainsi d’ une part considérer le développement de l’Islam en Égypte, au-delà
des possibilités de conversion religieuse, à travers une acculturation progressive, et d’autre part d’isoler la partie de ces données anthroponymiques renvoyant réellement à des conversions religieuses. Même si elles constituent une minorité numérique, un petit nombre de communautés musulmanes sont visibles à partir du milieu du 8e siècle, puis plus nettement aux 9e et 10e siècles. Les différentes origines et dynamiques de développement de communautés musulmanes dans la campagne égyptienne seront examinées : si elles s’implantèrent uniquement à partir de l’expansion du système administratif islamique ou si d’autres initiatives sont également visibles.

 

« Beyond conversion to Islam: Religious identity and socio-political agenda in Early Islamic Egypt, the papyrological evidence (7th-11th centuries) »

Papyri and papers in Greek, Coptic and Arabic produced in the Egyptian countryside form the largest contemporary corpus for the study of the first centuries of Islam (7th-11th centuries). Their value has been revealed by many scholars for their rich contribution to the study of the development of the early Islamic state. However, individuals mentioned in those documents, agents or subjects of the state, haven’t been the focus of scholarly attention and topics such as conversion to Islam haven’t been thoroughly studied in the light of papyrological evidence. The aim of this project is to begin to fill that gap in producing the first inventory of Arab/Muslim personal name in Greek, Coptic and Arabic documents between the conquest in the 7th century and the 11th century. Investigation of naming practices reveals that the first individuals bearing an Arab/Muslim name in papyri are agents of the Islamic state, in the army or the administration, but also that an Arab or Muslim personal name does not necessarily imply a Muslim religious identity. This project will then allow to consider the development of Islam in Egypt beyond possibilities of religious conversion, through progressive acculturation. Over time, our goal will be to identify which part of those names actually does point to religious conversion. Even if they are a numerical minority, a small number of Muslim communities are visible from the second half of the 8th century, and especially in the 9th and 10th. The various origins and dynamics of development of Muslim communities in the Egyptian countryside will be examined, revealing if they were born out of the development of Islamic administration or if other initiatives are visible.

 

DISCIPLINE

Histoire du monde musulman médiéval, papyrologie arabe

 

DOMAINES DE RECHERCHE

• Histoire sociale des zones rurales dans les premiers siècles de l’Islam
• Formation de l’État islamique et fonctionnement de l’administration dans les premiers siècles de l’Islam en Égypte
• Fiscalité et société dans les premiers siècles de l’Islam
• Pratiques documentaires et multilinguisme (arabe, grec, copte, documents copto-arabes)

 

CURSUS

• 2012-2014 : Chargée de cours en histoire des débuts de l’Islam (Université d’Oxford)
• 2008-2013 : Doctorat, Département des études moyen-orientales (section arabe), Université de Leyde (Pays-Bas) : Pouvoir et territoire : L'administration islamique en Moyenne-Égypte pré- ṭūlūnide (642-868) sous la direction du professeur Petra Sijpesteijn

 

ACTIVITÉS DE RECHERCHE

• Membre du projet ERC: The Formation of Islam: a view from below (2009-2014), dirigé par le professeur Petra Sijpesteijn, (Université de Leyde: http://hum.leiden.edu/lias/formation-ofislam/) pour l’étude des papyrus arabes, grecs, et coptes datés des deux premiers siècles de l’Islam
• Édition des papyrus arabes découverts sur la fouille du site d’Antinoupolis, Égypte (Institut papyrologique G. Vitelli, Florence)
• Édition des documents arabes (papyrus, papiers et parchemins) conservés à l’Institut de papyrologie de la Sorbonne
• Membre de la mission archéologique de Baouit (IFAO/Musée du Louvre)
(http://www.ifao.egnet.net/archeologie/baouit/)

 

PUBLICATIONS

Edition

Avec Alain Delattre et Petra Sijpesteijn, Authority and Control in the Countryside, Late Antiquity and Early Islam : Continuity and Change in the Mediterranean 6th-10th Century, Studies in Late Antiquity and Early Islam 25 (The Darwin Press, Princeton) à paraître.

Articles

“Réutilisation, notes et ratures : Une lettre fragmentaire et un recensement de bétail dans un papyrus arabe de la bibliothèque Laurentienne”, Analecta Papyrologica 23-24 (2011-2012), 171-183.

“Hiérarchie administrative et formation de l’État islamique dans la campagne égyptienne pré-ṭūlūnide”, dans Annliese Nef ed., Le processus d’islamisation en Sicile et en Méditerranée centrale, Rome, 2014, 103-117.

“Perméabilité linguistique et anthroponymique entre copte et arabe : Exemple de comptes en caractères coptes du Fayoum fatimide, en annexe : Répertoire des anthroponymes arabes attestés dans les documents coptes”, dans Anne Boud’hors, Alain Delattre, Catherine Louis, Tonio
Sebastian Richter eds., Coptica Argentoratensia, Conférences et documents de la 3e université d’été en papyrologie copte, Bibliothèque d’Etude Coptes (De Boccard, Paris) sous presse.

“Not Byzantine nor Islamic? The duke of the Thebaid and the formation of the Umayyad State”, Historical Research 236, à paraître (2014). Cet article est la publication d’une communication qui a reçu le Pollard Prize 2013 (prix attribué par l’Institut de recherche en histoire de l’Université de
Londres) http://www.history.ac.uk/news/2013-07-18/pollard-prize-2013

“Islamic Conquest, Territorial Reorganization and Empire Formation : A Study of 7th Century Movements of Population in the Light of Egyptian Papyri”, dans The Long Seventh Century: Continuity and Discontinuity in an Age of Transition, Proceedings of the conference held in the University of Edinburgh 28-29 May 2013, à paraître (2014).

“Caliphal Estates and State Policy over Landholding: Theory and Practice between Literary and Documentary Evidence from Early Islamic Egypt”, dans Alain Delattre, Marie Legendre, Petra Sijpesteijn eds., Authority and Control in the Countryside, Late Antiquity and Early Islam : Continuity
and Change in the Mediterranean 6th-10th Century (The Darwin Press, Princeton) à paraître.

“Arabic Sources and Coptic Monasteries : An Impossible Dialogue? The case of Bāwīṭ after the Islamic Conquest”, dans Andreas Kaplony, Cornelia Römer eds., Proceedings of the Fourth International Society for Arabic Papyrology Conference, Vienne, 2009 (Brill, Leiden) à paraître.

“Arabic thoughts, Greek numbers, Coptic script : Two accounting documents from the Fatimid Fayyum”, dans Matt Malczycki, Proceedings of the Fifth International Society for Arabic Papyrology Conference, Tunis, 2012 (Brill, Leiden) à paraître.

“‘Abd Allāh b. Sa‘d”, Encyclopédie de l’Islam (3e édition), en préparation.

“Egypt, Early Medieval (Tulunids and Ikhshidids C9-10th)”, dans John MacKenzie ed., The Encyclopedia of Empire, en préparation.

Post-doctorants 2014
Marie Legendre