Azita Bathaïe

Photographie de Azita Bathaïe

Postdoctorat LabexMed

UMR 7307 - Laboratoire d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC)
Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme,
Courriel : azita.bathaie@univ-amu.fr


PROJET DE RECHERCHE

« Une île frontière : migrantes et migrants afghans à Lesbos »

Lesbos est la plus grande île grecque de la mer Egée. Avec la fermeture des frontières européennes depuis les années 2000, l’île située à seulement quelques heures en barque des côtes turques, est un des points d’entrée les plus importants des migrations illégales en Europe. L’étude se focalise sur les migrations illégales des Afghans à Lesbos. Le cas afghan est particulièrement éclairant sur la permanence d’une filière de migration illégale qui s’adapte aux situations changeantes en se basant sur des réseaux transnationaux solides. Ce projet propose de développer une analyse de la fabrique de la frontière avec les différents acteurs : les migrants, les passeurs, les douaniers nationaux et européens (Frontex), les autorités administratives, la société civile et les ONG. L’interaction entre ces acteurs se cristallise en particulier dans des lieux symboliques tels que les camps de réfugiés, les camps autogérés, les centres de rétention, et les centres d’accueil. L’île-frontière de Lesbos permettra d’interroger les politiques migratoires européennes en fonction de la géopolitique régionale, en variant les points de vue et les échelles d’observation.

« A border island: Afghans migrants in Lesbos »

Lesbos is the largest Greek island in the Aegean Sea. Situated close to the Turkish coasts, it has become a main point of entry into Europe for illegal migrants. The study focuses on Afghan illegal migration in Lesbos. The Afghan case is particularly interesting to highlight how an illegal migration flow can adapt to changing circumstances thanks to strong transnational networks. This project explores the process through which a European border is produced by different actors: migrants, smugglers, national and European customs officers (Frontex), administrative authorities, civil society and NGOs. The interactions among these actors crystallize in symbolic spaces such as refugee camps, self-managed camps, retention centers and open centers. Therefore, the border-island of Lesbos allow us to examine how European migration policies are related to regional geopolitics by changing scales of observation and points of view.

DISCIPLINES :

Anthropologie
Ethnologie

DOMAINES DE RECHERCHE

Anthropologie de la migration et des mobilites
Migrations séquentielles et pluripolaires
Parcours migratoires des populations chiites d’Afghanistan en Iran et en Europe
Identités en mouvement
Pratiques de mobilités des Afghans : migration, pèlerinage, voyage, commerce
Mobilités des descendants d’immigrés Afghans en Iran de Mashhad à Kaboul
La fabrique de la frontière

Anthropologie de la parente et du genre
Reconfigurations familiales dans les espaces de migration en Iran et en Europe
Analyse générationnelle des migrations afghanes
Cycle de vie, genre et migration
La fratrie au coeur du changement social

Anthropologie urbaine
Quartiers d’immigrés Afghans à Mashhad
Quartiers chiites de Kaboul
Villes et espaces de passage des migrants Afghans (Paris, Athènes, Patras)
Territoires politiques
Dangers dans les villes

CURSUS ET PARCOURS ACADEMIQUE

• 2014: Post-doctorante, Fernand Braudel-IFER outgoing accueillie au Zentrum Orient
Moderner à Berlin, Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Fondation Fritz Thyssen,
Marie Curie Actions. Projet : « Les changements urbains à Kaboul et le rôle crucial des émigrés de retour ».
• 2010-2012 : ATER au département d’anthropologie à l’Université Paris Ouest Nanterre La
Défense.
• 2005-2012 : Doctorat d’Ethnologie, LESC (CNRS), Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Titre de la thèse : Boro jolo ! « Va en avant ». Ethnologie des migrations Afghanes en Iran et en Europe, sous la direction de Raymond Jamous.
• 2004-2005 : DEA d’Ethnologie, Université Paris Ouest Nanterre la Défense
Titre : Jeunes Afghans à Paris, stratégies identitaires à travers le parcours migratoire.
• 2000-2004 : Maîtrise de sociologie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
• 1999-2000 : Licence de sociologie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Licence de Persan, Université Paris Sorbonne-Nouvelle

ACTIVITES DE RECHERCHE

• Membre de l’équipe de recherche de l’Axe 1 : Corps et parenté, dirigé par Gilles de Rapper
à l’Institut d’Ethnologie Européenne et Comparative –UMR 7307
• Membre de l’équipe de recherche de l’Axe 4 : Mobilités et diffusion, dirigé par Lisa Antéby
et Frédéric Saumade à l’Institut d’Ethnologie Européenne et Comparative –UMR 7307
• Membre de l’équipe de recherche de l’axe 6 : Genre et parenté, sous la direction de Frédérique Fogel et d’Olivier Kyburz du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative – UMR 7186
• Coorganisation de l’atelier “Migration, Genre et Parenté” avec Frédérique Fogel (CNRS,
LESC) au LESC. L'Atelier réunit des étudiant-e-s et des chercheur-e-s travaillant sur (ou
intéressé-e-s par) les problématiques corrélées du genre, de la migration et de la parenté ;
en présentant des études spécialisées, élaborées et réalisées dans cette optique ; en interrogeant a posteriori des données recueillies dans d’autres optiques ; en discutant des
pistes de recherche et des options méthodologiques.
• Associée au programme de recherche : « Cities as Laboratories of Change » du Zentrum
Moderner Orient (Berlin)

PUBLICATIONS

ARTICLES : REVUE SCIENTIFIQUE AVEC COMITE DE LECTURE REPERTORIE PAR L’AERES

2009, « La Grèce, une étape cruciale dans le parcours migratoire des Afghans depuis la frontière iranienne jusqu’en Europe », Méditerranée, 77-71 : 113.
2011, « Les relations familiales à distance. Ethnographies des migrations afghanes », Autrepart, 57-58 : 59-75.
2013, « Istanbul-Athènes : les pratiques circulatoires des Afghans à la frontière européenne,
Hommes et Migrations, N°1304, numéro spécial Frontières et Migrations, octobre-décembre 2013 sous la direction de . Yvan Gastaut et Catherine Wihtol de Wenden : 27-33.

CHAPITRE D’OUVRAGE

2009, « Les étapes dans le parcours migratoire de jeunes Afghans sur les routes européennes », in P. Rouillard (éd.), Portraits de migrants, portraits de colons, Paris, De Boccard : 107-114.
2015, « Allers-Retours. Le genre dans les récits migratoires des Afghans en Iran », in M. Baussant, I.Dos Santos, E. Ribert, I. Rivoal (éd.), Migrations humaines et mises en récit mémorielles Approches croisées en anthropologie et préhistoire, Nanterre, Presses Universitaires de Nanterre :325-342.

TRAVAUX UNIVERSITAIRES

2004 « Le travail des femmes à Téhéran : Economie informelle au sein de l’espace domestique », Mémoire de Maîtrise de Sociologie, Nanterre, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, sous la direction de Martine Segalen.
2005 « Travail au féminin, espace et temps à Téhéran : quand le travail modifie la notion du
Biruni », Article de DEA d’Ethnologie, Nanterre, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, sous la direction de Frédérique Fogel.
2005 « Jeunes Afghans à Paris, Stratégies identitaires à travers le parcours migratoire ». Projet de DEA d’Ethnologie Nanterre, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, sous la direction de
Frédérique Fogel.

TRADUCTION

2004 Traduction du persan de Châhrnouch Pârsipour, « Les pendants de Cristal », La Nouvelle
Revue Française, n°568, pp 141-147.
2004 Traduction du persan de Monirou Ravânipour, « Kanizou », La Nouvelle Revue Française,
n°568, pp 155-173.

PUBLICATION DE VULGARISATION :

2014 : « La transnationalisation des familles Afghanes en Europe et les changements des relations de parenté et de genre », Afghanistan Info, 74, Mars : 10-11.

Post-doctorants 2015
Azita Bathaïe