Juana Moreno Nieto

Photographie de Juana Moreno Nieto

Chercheuse postdoctorante LabexMed

UMR 7317 (LEST) et UMR 8562 Centre Norbert Elias (CNELIAS)

Courriel : juana.moreno-nieto@univ-amu.fr

 

PROJET DE RECHERCHE

 

Vers une analyse féministe du travail dans l’horticulture exportatrice au Maroc : migrations internes, subjectivités et stratégies des ouvrières agricoles dans la région de Souss –Massa.

La production et l’exportation de fruits et légumes hors-saison a connu un important développement ces dernières décennies au Maroc. Ce développement est relié à la libéralisation économique qui a connu le pays en relation avec le processus de mondialisation du système agroalimentaire. Il s’agit d’un secteur qui repose sur une agriculture intensive, hautement technicisée et très dépendante du capital extérieur. C’est, également, un secteur avec une forte demande de main d’oeuvre qui génère des marchés de travail dynamiques, mais très précarisés, présentant un taux élevé de féminisation de l’emploi.
Ce projet de recherche vise à prolonger la réflexion, initiée dans ma thèse de doctorat, sur le rôle des rapports sociaux de sexe dans l’organisation sociale du travail dans les enclaves d’agro-exportation et à approfondir l’analyse de la réalité sociale des ouvrières agricoles au Maroc.
Ainsi, le principal objectif de cette recherche est d’approfondir la compréhension des expériences et des stratégies des ouvrières qui se déplacent pour travailler dans les champs ou dans les stations de conditionnement du secteur de production et exportations de légumes primeurs dans la région de Souss-Massa. En deuxième lieu, il s’agit d’examiner comment l’expérience de la mobilité et du travail influe sur la construction de leurs subjectivités. En troisième lieu, ce projet veut analyser les initiatives prises par les travailleuses pour améliorer leur position dans un contexte où la mobilité autonome des femmes et l’emploi ouvrier ne sont pas en adéquation avec les normes du genre dominant. En plus des stratégies de caractère individuel ou de celles des groupes domestiques, on prêtera une attention spéciale aux stratégies collectives que les ouvrières peuvent déployer dans comme hors du domaine professionnel.

 

Towards a feminist analysis of labour in the fruits and vegetables export sector in Morocco: internal migrations, subjectivities and strategies of female agricultural workers in the Souss-Massa region.

The fruits and vegetables export sector in Morocco has experienced a significant development during the last three decades. This can be related to the economic liberalisation that has been performed in the country as well as to the agro-food system globalisation process.
The out-of-season fruits and vegetables production is based on a modern, highlytechnological agriculture, dependent on foreign investments. It is also a labour intensive sector that offers large quantities of precarious jobs that are mostly occupied by women.
This project aims to reflect on the role that gender relations play in the social organization of labour in the agro-export sector in Morocco and to deepen the knowledge on the female agricultural workers’ reality in Morocco.
The main goal of this research project is to extend the understanding of the experiences and strategies of female migrant workers employed in the out-of-season vegetables export sector in the Souss region. Secondly, I will focus on how this experience of work and mobility affects the social construction of their subjectivities. Thirdly, I will examine women’s strategies for improving their social position, taking into account that female work and autonomous mobility do not fit within the existing gender norms. Besides individuals or domestics groups’ strategies, a special attention will be paid to workers’ collective strategies.

 

DISCIPLINES

Anthropologie sociale, Sociologie.

 

DOMAINES DE RECHERCHE

Analyse féministe du travail et mobilités

            -Dynamiques de travail salarié dans le secteur agroalimentaire

            -Mobilités des femmes entre des espaces ruraux au Maroc

            -Migrations internationales liées à l’agriculture

Résistances et mobilisations des ouvrières et ouvriers agricoles

Développement de l’agrobusiness en Méditerranée

Analyse de la coopération internationale au développement au Maroc

 

CURSUS

2016. Doctorat en sciences humaines : géographie, anthropologie et Etudes de l’afrique et l’asie. Département d’Anthropologie Sociale. Université Autonome de Madrid. Titre de la Thèse : « Trabajo y género en la globalización agroalimentaria: las trabajadoras de la fresa en Marruecos ». (Travail et genre dans la mondialisation agroalimentaire : les ouvrières de la fraise au Maroc). Direction : Thierry Desrues et Ángeles Ramírez Fernández.

2009. Dea. Atelier d’etudes internationales mediterraneennes (teim). Département d’études arabes et islamiques. Université Autonome de Madrid (UAM). Mémoire de recherche : « Mujeres marroquíes en la agricultura onubense: vivencias migratorias a través de la contratación en origen » (Femmes marocaines dans l’agriculture de Huelva: vécus migratoires à travers le système des contrats en origine).

2004. Licence en sciences politiques et sociologie. Spécialité Sociologie. Université de Grenade.

 

ACTIVITE DE RECHERCHE

2011-2013. Projet de recherche I+D+I : « Juventudes, cambio social, política y sociedades en red en el Mediterráneo: el caso de los países magrebíes» (Jeunesses, changement social, politique et sociétés en réseaux dans l’espace méditerranéen : le cas des pays du Maghreb) (CSO2011-29438-C05-04).Ministère de la Science et l’Innovation, Espagne.

 2011-2013. Bourse MAEC-AECID pour les Études de Master, Doctorat et Recherche dans des Universités et Centres Supérieurs Étrangers au Centre Marocain des Sciences Sociales (CM2S), Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Université Hassan II - Ain Chock, Casablanca (Maroc).

2009. Projet de recherche Espagne-Maroc : « Desarrollo rural, acción colectiva y nuevas tecnologías de la información y comunicación (NTICs) en Marruecos » (Développement rural, action collective et nouvelles technologies de l’information et de la communication au Maroc) AECID, Espagne.

2008-2010. Projet de recherche I+D+I : « Actores e intereses en las relaciones exteriores de España con el mundo árabe y musulmán » (Acteurs et intérêts dans les relations extérieures de l’Espagne avec le monde arabe et musulman) (CSO2008-06232-C03-03/CPOL). Ministère de la Science et l’Innovation, Espagne.

2007-2011. Bourse de Formation de Personnel Universitaire (FPU). Institut d’Études Sociales Avancées du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique, Espagne (IESA/CSIC).

2007. Action complémentaire Espagne-Maroc : « Los jóvenes rurales en Marruecos : las estrategias vitales, valores y perspectivas de las mujeres jóvenes » (Les jeunes ruraux au Maroc : stratégies vitales, valeurs et perspectives des jeunes femmes). AECID, Espagne.

2007. Projet de recherche : « Opinión de los españoles en materia de racismo y Xenofobia » (Opinion des Espagnols en matière de racisme et xénophobie). Oberaxe, MTAS, Espagne.

2007. Contrat I3P. Institut d’Études Sociales Avancées du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique, Espagne (IESA/CSIC).

2006-2008. Projet de recherche I+D+I : « Política exterior y relaciones culturales con el Mundo Árabe » (Politique extérieure et relations culturelles avec le Monde Arabe) (SEJ2005-08867-C03-03). Ministère de l’Education et la Science, Espagne.

2006. Projet de recherche : « Estudio de Opinión sobre el Racismo y la Xenofobia en España » (Étude de l’opinion sur le racisme et la xénophobie en Espagne). Oberaxe, MTAS, Espagne.

2006. Projet de recherche: « Etat et Société Civil au Maroc ». Institut d’Études Sociales Avancées du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique, Espagne (IESA/CSIC).

2005-2006. Projet de recherche : « Interrupción voluntaria del embarazo: factores asociados y estrategia de prevención en el Distrito Sanitario Sevilla » (Interruption volontaire de la grossesse : facteurs associés et stratégie de prévention dans le District sanitaire de Séville) Service Andalou de Santé, Espagne.

 

PUBLICATIONS

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

2012. « Faut-il des mains de femmes pour cueillir les fraises? Dynamique de la gestion de la main-d’oeuvre et du travail dans le secteur fraisier du périmètre irrigué du Loukkos (Maroc) ». Études et Essais, 11.

2012. « Mercado de trabajo y género en el sector fresero en Marruecos ».Regiones, suplemento de antropología…, 47, pp. 32 – 37.

2012. « Movilidad transnacional, trabajo agrícola y género: trabajadoras marroquíes en la agricultura onubense ». Política y Sociedad: « Migraciones, Trabajo y Cadenas Globales Agrícolas ».

2009. « The development of gender equality for Moroccan women. Illusion or reality? » (avec Thierry Desrues). Journal of Gender Studies, 18 -1, pp. 25-34.

2009. « Representaciones, expectativas y estrategias vitales de mujeres jóvenes rurales en Marruecos » (avecThierry Desrues). REIM 7, pp. 30-57.

2009. « Los contratos en origen de temporada: mujeres marroquíes en la agricultura onubense ». REIM 7, pp. 58-78.

2007. « La acción exterior de la Junta de Andalucía en Marruecos: el caso de la Cooperación Internacional para el Desarrollo » (avec Thierry Desrues). CIDOB d’Afers Internacionals, 79-80 : « La política árabe y mediterránea en España ».

2007. « Experiencia de mujeres que solicitan interrupción voluntaria del embarazo: relación con el entorno sanitario » (avec Áurea Morillo García, Josefa María Aldana Espinal, Rocío Sillero Sánchez y Pilar Nieto Cervera). Atención Primaria 39-6, pp. 313-318.

2006. « La sociedad marroquí a la luz del cambio social » (avec Thierry Desrues). Panorama Social 4, pp. 121-132.

 

Chapitres d’ouvrages collectifs

(À paraître). « Une ethnographie située au nord du Maroc : le rôle du positionnement et des émotions au cours du travail de terrain » en Leila Bouasria, Catherine Therrien et Khalid Mouna (coords.)Terrains marocains. Sur les traces de chercheurs d'ici et d'ailleurs. CJB.

2014 « Labour and gender relations in Moroccan strawberry culture » en Jörg Gertel et Sarah Ruth Sippel (coords.) Seasonal Workers in Mediterranean Agriculture. The social costs of eating fresh. Routledge, Londres.

2013. « Migrations saisonnières á travers les « contrats d’origine » en M.P. Anglade, L. Bouasria, M.Cheick, F.Debrre, V. Manry y C. Schmoll (coords.) Expériences du genre. Intimités, marginalités, travail et migration. Le Fennec-Khartala, Paris-Casablanca.

2011. « Complejidad y pluralidad de la sociedad marroquí: alcance y límites de las transformaciones sociales » (avec Thierry Desrues) en Thierry Desrues et Miguel Hernando de Larramendi (coords.) Mohamed VI. Política y cambio social en Marruecos. Editorial Almuzara, Córdoba.

2009. « La proyección exterior de la Junta de Andalucía: intereses, complementariedad y competencia en las relaciones con Marruecos» (avec Thierry Desrues) en Miguel Hernando de Larramendi et Aurelia Mañé Estrada (coords.) La política exterior española hacia el Magreb: Actores e intereses, Ariel, Barcelona.

Post-doctorants 2016
Juana Moreno Nieto