Chiara Diana

Photographie de Chiara Diana

Position actuelle

Depuis le 1er octobre 2018, Chiara Diana est chercheure postdoctorale à l'Université Libre de Bruxelles, accueillie dans le laboratoire OMAM - Observatoire des Mondes Arabes et Musulmans.

Page web personnelle :http://repi.ulb.ac.be/fr/users/cdiana

Courriel :Chiara.Diana@ulb.ac.be

Contrat de recherche postdoctoral LabexMed Outgoing

Accueil conjoint à l'UMR 7310 - Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) et Maison des Sciences Humaines (MSH) – Observatoire des Mondes Arabes et Musulmans (OMAM), Université Libre de Bruxelles (Belgique).

 

Projet de recherche 

Tunisie et Egypte : Mémoire de deux révolutions entre représentations ordinaires et constructions officielles

A partir de 2010-2011, la Tunisie et l’Égypte ont été secouées par des mouvements révolutionnaires et postrévolutionnaires historiques dont les trajectoires politiques divergentes ont marqué profondément la mémoire et la conscience politique de l’ensemble des citoyens tunisiens et égyptiens, qu’ils soient adultes, jeunes ou bien enfants.

Le projet de recherche vise à la fois à étudier la manière dont les tunisiens et les égyptiens – adultes et enfants – ont vécu les événements révolutionnaires et postrévolutionnaires dans leur quotidien, leur quartier, au travail, à l’école, et à analyser la manière dont ces événements sont racontés et transmis aux plus jeunes générations à travers une transmission intime (par les mémoires individuelles et familiales) et une transmission institutionnelle et officielle (par les programmes et manuels scolaires de l’enseignement de base).  Pour ce faire, le projet part de deux niveaux d’observation et d’analyse le premier se focalisant sur la reconstruction des souvenirs et l’observation de changements (pratiques citoyennes et politiques nouvelles) des adultes et des enfants dans les espaces privé et public, et le deuxième portant sur la production et les contenus des programmes et des manuels scolaires de l’enseignement de base, avant et après les mouvements révolutionnaires en Tunisie et en Egypte.

En posant un regard sur des acteurs – citoyens tunisiens et égyptiens – et des objets – programmes et manuels – la recherche met en avant les représentations qu’ont ces acteurs des événements pour les confronter et les assembler à une écriture officielle de l’histoire, telle que l’on trouve dans les textes scolaires et ministériels. La coexistence de mémoires divergentes – individuelle, familiale, collective, officielle, non officielle – relatives à un même événement, constitue un patrimoine non-institutionnalisable de la mémoire des révolutions tunisienne et égyptienne et révèle des grilles de lecture nouvelles pour l’écriture de l’histoire du temps présent de ces deux pays.

Tunisia and Egypt: The memory of two revolutions entangled in ordinary representations and official constructions

In 2010-2011, Tunisia and Egypt witnessed revolutionary movements. Their divergent political evolutions profoundly affected the memory and political consciousness of Tunisian and Egyptian societies as whole.

Within an interdisciplinary theoretical framework, this research project aims at both studying how Tunisians and Egyptians - adults and children - have experienced revolutionary events in their daily lives, and at analyzing how these events will be transmitted to younger generations through intimate transmission (individual and family memories) and official-institutional transmission (school curricula and textbooks). The project takes into account two levels of observation and analysis. The first level wants to focus on the reconstruction of individual and family memories and the observation of (new) citizen and political attitudes which adults and children have adopted since the 2010-2011 revolutionary period. The second level intends to examine school curricula and textbooks which are used in primary and preparatory schools before and after revolutionary movements in Tunisia and Egypt.

Actors - Tunisian and Egyptian ordinary people - and objects – school curricula and textbooks – are hence at the core of this research. Actors’ representations of revolutionary movements will be compared and dovetailed with an “official” writing version of history as it is expressed in school and ministerial texts. 

The co-existence of divergent memories - individual, family, collective, official, unofficial - relating to one same event, constitutes a non-institutionalizable heritage of the Tunisian and Egyptian revolutions’ memory. The compilation of those memories and its mise en valeur will provide fresh historiographical perspectives in writing the present history of Tunisia and Egypt.

Disciplines

Histoire, Education, Sociologie, Science Politique

Domaines de recherche

  • Histoire sociale des révolutions en Tunisie et en Egypte
  • Histoire de la mémoire individuelle et collective
  • Histoire orale
  • Histoire de l’éducation
  • Manuels et programmes scolaires
  • Historiographie
  • Écriture du temps présent
  • Sociologie de la famille
  • Sociologie des modes d’action collective
  • Pratiques politiques et citoyennes
  • Socialisation politique des enfants

Cursus

- 2015 - Thèse de Doctorat en Histoire ; IREMAM-CNRS (UMR 7310) Aix-Marseille Université ; « L’éducation préscolaire en Égypte (1981-2011) : Sociohistoire de la construction sociale et politique de la petite enfance » 

- 2006 - Master 2 Recherche en Etudes Arabes ; Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ; « L’éducation en Egypte : parcours historique entre tradition et modernité » 

- 2004 - Laurea (licence + maîtrise) en Langues et Civilisations Orientales - Université de Naples L’Orientale ; « Le système éducatif en Cisjordanie de la naissance de l’État d’Israël à la 1ère Intifada » (en italien)

Prix, bourses et financements

2017 – Prix de la Fondation Louis Cros-CUIP (Institut de France, Paris) pour la thèse de doctorat « L’éducation préscolaire en Égypte (1981-2011) : une sociohistoire de la construction sociale de la petite enfance ».

2017 - Aide à la mobilité postdoctorale FMSH-ICS Université de Lisbonne  

2017 - Aide à la recherche LabexMed-MMSH

2016 - Aide à la recherche de l’IREMAM - IFPO-Beyrouth

2016 - Prix mobilité internationale Université de Kent

2010 - Aide à la recherche IREMAM

2009 - Aide à la recherche IREMAM

2008 - Aide à la recherche IREMAM

2007 - Aide à la recherche IREMAM

2002 - Bourse du Ministère des Affaires étrangères italien

2001 - Bourse du programme européen ERASMUS (INALCO-Paris, France)

Activités de recherche

Conférences et congrès

2017 - « During and after the (counter)revolution : children’s lives across Egypt and Italy », II Forum of Researchers in Arab and Islamic Contexts, 28-29 Septembre. Université Nouvelle de Lisbonne. Portugal

2017 - « L’éducation de la petite enfance en Egypte au prisme des politiques nationale et internationale », conférence internationale Shaping Education in the (Post)Colonial World: Actors, Paradigms, Entanglements 1880s-1980s, 14-16 Septembre. Université de Lausanne. Suisse

2016 - « Viewing children not childhood? Exploring the Concept and the Place of Childhood in Postcolonial Egypt », pour le panel Representing the African Child in Postcolonial Africa, organisé par Temilola Alanamu (Université de Kent) et Benjamin Lawrance (Rochester Inst. of Tech.). Conférence de l’African Studies Association of the UK, 7-9 Septembre. Université de Cambridge. Royaume-Uni

2015 - « The construction of Syrian Refugee Childhood in international NGOs in Lebanon » (avec Estella Carpi), pour le panel Children as objects of humanitarian intervention : NGO commodification of disadvantaged childhoods, organisé par Kristen Cheney (International Institute of Social Studies) et Aviva Sinervo (San Francisco State University). Conférence de l’American Anthropological Association. USA

2015 - « Légitimer le martyre? Intégration et manipulation des enfants et adolescents dans le mouvement révolutionnaire égyptien », pour le panel Etat, nation et communautés en Egypte : la révolution du 25 janvier et le peuple introuvable ? organisé par Laure Guirguis (Orient-Institut, Beyrouth), 1e Congrès du GIS Moyen Orient et mondes musulmans, INALCO. France

2014 - « Early Childhood between Global and Local Policies in Egypt during Mubarak Era (1981-2011) », pour le Symposium Children and Globalization: Issues, Policies and Initiatives. Université d’Illinois. USA

2013 - « Cittadinanza e rivoluzione. Attivismo politico e pratiche sociali di bambini e adolescenti durante la situazione rivoluzionaria egiziana », pour le panel Prospettive di cittadinanza nel nuovo Egitto, organisé par Daniele Cantini (Orient-Institut Beyrouth), 11e Congrès de la Società per gli Studi sul Medio Oriente. Université de Pavie. Italie

2012 - « Building Political World of Egyptian Children and Young Generations in a Digital Era », pour le panel Youth and Citizenship in a Digital Age, organisé par Linda Herrera (Université d’Illinois) et Peter Mayo (Université de Malte). 13e Mediterranean Research Meeting. Institut Universitaire Européen. Italie.

2011 - « A Holistic way of learning: explaining the 25th January revolution to Egyptian children ». 5e Congrès de la Mediterranean Society of Comparative Education.Université de Corse. France.

2010 - « La traduzione: sfide, prospettive, progetti ». Conférence sur la Traduzione e Pubblicazione di opere letterarie dall’Italiano all’Arabo e dall’Arabo all’Italiano, Ambassade d’Italie à Amman, Université de Jordanie. Jordanie.

2010 - « Conducting Fieldwork in Egypt: Theoretical Questions and Practical Responses to Reveal Global Educational Issues ». Congrès Mondial des Middle East Studies (WOCMES). Barcelone. Espagne.

2010 - « The Meaning of Child’s Rights for the Egyptian Child ». 14e Congrès Mondial des Comparative Education Societies (WCCES). Istanbul. Turquie.

2010 - « Globalization Impact on Education in Egypt: between Secularization and Islamization ». 11e  Mediterranean Research Meeting. Institut Universitaire Européen. Italie.

2009 - « Le système éducatif public égyptien d’aujourd’hui: nouvelles stratégies politiques pour reformer ses fondements ». 4e Congrès de la Mediterranean Society of Comparative Education. Rabat. Maroc.

2009 - « New Global Challenges for the Egyptian Education System ». Conférence annuelle de l’Australian Political Studies Association. Macquarie University. Australie.

Séminaires et journées d’étude

2017 - « Citoyenneté infantile. Espoirs et frustrations dans l’Égypte révolutionnaire et post-révolutionnaire », journées d’étude « Apos as revoltas : Medio Orient e Norte de Africa entre continuidade e mudança », 5-6 Septembre. ICS-Université de Lisbonne. Portugal

2016 - Présentation du poster de recherche « The social and political construction of childhood in Egypt (1981-2011) », pour la journée d’étude Exploring Childhood Studies in the Global South. Université de Sheffield. Royaume-Uni.

2015 - « La construction sociale et politique et l’agency des enfants en Egypte des années 1980 à nos  jours »,  pour le séminaire des jeunes chercheurs. CEDEJ. Egypte.

2014 - « Action institutionnelle et éducation: la construction de l’enfant préscolarisé dans l’Égypte contemporaine », pour la journée d’étude Sciences de l’enfance, enfants des sciences. Du bon enfant à l’enfant modèle, organisé à l’École des Hautes Études des Sciences Sociales. France.

2014 - « La petite enfance en Égypte : une affaire de politiques socio-éducatives nationale et internationale », pour la journée d’étude inter-laboratoire (ADEF, IREMAM, LAMES) Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Éducation, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. France.

2013 - « Enfance et citoyenneté : la participation active des enfants aux situations révolutionnaires égyptiennes », pour le séminaire du pôle thématique Sciences sociales du contemporain. IREMAM-MMSH. France.

Organisations d’activités de recherche

2015 - Modératrice de l’atelier Palestinian Childhoods: Negotiating a place of their own organisé par Heidi Morrison (Université La Crousse), à la conférence annuelle de la Middle East Studies Association. USA

2014 - Co-organisatrice de la journée d’étude inter-laboratoire (ADEF, IREMAM, LAMES) Quand les jeunes chercheurs en SHS d’Aix-Marseille pensent l’Éducation, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. France

Participation à des programmes et projets de recherche

Projet Globally Sentitive : Revolt, Citizenship, and Expectations for the Future in North Africa ICS-Université de Lisbonne. Portugal

Membre du pôle disciplinaire Sciences sociales du contemporain (Resp. Cédric Parizot), IREMAM-CNRS

Membre du pôle disciplinaire Histoire et islamologie : objets et pratiques (Resp. Juliette Honvault), IREMAM-CNRS

Membre de l’Axe de recherche « Éducation », IREMAM-CNRS 

Adhésion à des associations scientifiques

Membre fondateur et secrétaire de la Association of Middle East Children’s and Youth Studies (AMECYS)

Membre de la Middle East Studies Association (MESA-USA)

Membre de la Società italiana per gli Studi sul Medio Oriente (SeSaMO-Italie).

Publications

Direction d’ouvrage

La scuola di Traduzione di Palermo. La traduzione come strumento di dialogo interculturale. Palerme : Fondation Orestiadi, 2012.

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

« Rivoluzione e infanzia : la socializzazione politica dei bambini egiziani durante la rivoluzione del 25 gennaio 2011 ». SIDEF Rencontres, 2012, p. 109-112.

« Globalization impact on education in Egypt between secularization and islamization ». Mediterranean Programme Series, EUI RSCAS, 2010, 30 p.

Chapitres d’ouvrage collectif

- « The right to play or the right to war? Humanitarianism addressing childhood and youth in Lebanon » (avec Carpi E.), in Cheney K., Sinervo A. (Ed.) Children as objects of humanitarian intervention: NGO commodification of disadvantaged childhoods. Palgrave (à paraître 2018).

- « Children’s Citizenship: Revolution and the Seeds of an Alternative Future in Egypt », in Linda Herrera (Ed.) and Rehab Sakr. (2014) Wired Citizenship: Youth Learning and Activism in the Middle East. New York: Routledge, p. 60-75.

- « L’enquête de terrain: la connaissance de l’autre par l’entretien », in Jean-Raymond Fanlo (Dir.) (2012) Chercher : objets, méthodes, limites et contraintes. Aix-en-Provence: Presses Universitaires de Provence, p. 99-114.

- « L’esperienza italiana nella traduzione da e verso l’arabo oggi », in Chiara Diana (Dir.) (2012). La scuola di traduzione di Palermo. La traduzione come strumento di dialogo interculturale, Fondazione Orestiadi, Palerme, p. 99-110.

Traductions (du français à l’italien)

- Mohamed Bennis, « Poesia araba : traduzione e riconoscimento », in Chiara Diana (Dir.) (2012). La scuola di traduzione di Palermo. La traduzione come strumento di dialogo interculturale. Palerme : Fondazione Orestiadi, p. 61-65.

- Ghislaine Glasson Deschaumes, « Pensare la traduzione, ripensare il Mediterraneo », in Chiara Diana (Dir.) (2012). La scuola di traduzione di Palermo. La traduzione come strumento di dialogo interculturale. Palerme : Fondazione Orestiadi, p. 90-97.

Rapports de consultancy et de recherche

- Supporting Parenting and Early Childhood Development. Examples for parenting programs and parenting moduls in ECD programs (coordonné avec Naceva B., Jasarevic M., Kuznetsova D., Milivojevic Z.), 2017). World Bank, Technical Assistance for the Ministry of Education, Science and Technological Development of Republic of Serbia, Nordic Trust Fund, 2017.

- L’état des lieux du mouvement de traduction de l’italien vers l’arabe dans le monde arabe pendant les dernières 15 années. Projet européen « Traduire en Méditerranée ». Transeuropéennes, Université de Naples L’Orientale, Fondation Anna Lindh, 2010. 

Article de blog avec comité de lecture         

« Child Protection or Security Agendas ? NGOs address the Syrian Refugee Crisis in Lebanon », avec Carpi E. 1Mars 2016 http://www.youthcirculations.com/blog/

Comptes-rendus

L. Herrera & C. A. Torres (Ed.). Culture of Arab Schooling. Critical Ethnographies from Egypt. SUNY Press. 2006, in Mediterranean Journal of Educational Studies, Vol. 14(2), p. 184-187, 2009.

Post-Doctorants 2017
Chiara Diana