Serena Morelli

Professeur de l’enseignement supérieur en histoire médiévale à l’université de Naples, Serena Morelli est docteur en histoire médiévale depuis 1994.

Domaine de recherche :

Les travaux de Serena Morelli pour lesquelles elle a acquis une renommée internationale portent depuis plusieurs années sur les officiers du Royaume de Naples sous domination angevine (XIIIe-XVe siècle). Son projet, intitulé Les étrangers et la citoyenneté: stratégies de pouvoir et circulation des hommes dans la Méditerranée angevine. Les cas de Naples et de Marseille, porte plus particulièrement sur une thématique neuve des études angevines -la question de la construction juridique mais aussi, et surtout, sociale et politique de la "citoyenneté"- en croisant les regards portés sur deux villes importantes des États angevins : Naples, la capitale du Royaume, et Marseille. Il s'agit par-là de dépasser les thématiques désormais classiques de la circulation des hommes et des idées pour envisager les éléments et les dynamiques de construction d'une communauté politique, une cellule et un concept qui sont au fondement même de l'organisation politique et sociale des États méditerranéens du Moyen-Âge. La mobilité sociale est ainsi au coeur du propos de S. Morelli, déclinée sous la forme des stratégies individuelles et collectives déployées, ainsi que des réseaux qu'elles engendrent.

 

Projet de recherche à TELEMME dans le cadre de LabexMed :

Le séjour a comme objectif d’enquêter sur deux aspects du même thème :

-  comparaison des méthodes disciplinant la présence des étrangers à Naples et à Marseille ;

- étude de certains aspects de la circulation des élites de l’administration dans les domaines angevins.

La thématique de la circulation et de l‘enracinement des étrangers, notamment des élites administratives et marchandes, s'inscrit pleinement, au sein du laboratoire Telemme, dans le cadre des travaux du groupe 4 de l'axe 2 ("Lien social, lien moral : éthique et politique en Europe méridionale XIe-XVIIe siècle"). La venue de S. Morelli permettra notamment à l'équipe de poursuivre une réflexion visant à appréhender les modes de gouvernement par le biais des acteurs et à l'échelle des communautés. Ses travaux sur les officiers dans le royaume angevin de Sicile-Naples lui ont permis, par ailleurs, de nouer des contacts anciens et renforcés avec les médiévistes de Telemme ; à ce titre, S. Morelli participera le 13 juin 2014 à la journée d'étude "Leopardo".

Dans le cadre de LabexMed, la proposition  de recherche relève de l'axe 5 "Droits, états et appartenances". S. Morelli participera aux travaux du collège post-doctoral de LabexMed, en collaboration avec les post-doctorants travaillant sur la thématique de l'extranéité.

Conférences:

  • 13 juin 2014 : Circulation d'hommes et administration: le cas de l'Enquête  dans le Royaume de Naples, journée d'étude sur Leopardo
  • 20 juin 2014 : Etrangers et nationalités. Stratégies de pouvoir et circulation d'hommes dans la Méditerranée angevine"

Publications (liste sélective) :

  • Il quaderno di Nucio Marinacio. Erario del principe Giovanni Antonio Orsini da Lecce a Santa Maria di Leuca, 2 edizione riveduta e corretta, Paparo, Napoli 2013
  • Cola Aniello Pacca, in Dizionario biografico degli italiani, v. 80, pp. 39-41, Istituto dell’Enciclopedia Treccani, Roma 2013
Chercheurs invités 2014
Serena Morelli