Aude Aylin De Tapia

Photographie de Aylin De Tapia

Chercheuse post-doctorante LabexMed, 

UMR 7307 - Institur d'éthnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC),

Maison Méditerranéennes des sciences de l'Homme

Courriel : aylin.detapia@gmail.com

 

Projet de recherche 

Croire à la croyance de l'autre. Chrétiens orthodoxes et musulmans en Anatolie (XIXe-XXIe siècles)

Mes recherches portent sur la question des pratiques du croire, des relations intercommunautaires et des espaces ruraux en Anatolie. Au croisement de ces trois thèmes se trouve ce qu'on appelle parfois les croyances et pratiques syncrétiques, hybrides ou encore mixtes ou partagées. Sujet devenu topos de l'anthropologie, en particulier lorsqu'il est question de l'espace méditerranéen, ces croyances et rites mixtes, partagés ou communs ont longtemps été négligés par les historiens travaillant sur l’Empire ottoman, sans doute en raison du peu de sources disponibles. Si l'anthropologue parle volontiers de cultes ou lieux de culte partagés ou mixtes, l'historien s'est généralement cantonné à la notion de syncrétisme qu'il  décrit comme le fait de mouvements hétérodoxes périphériques considérés par les autorités centrales (Etat et autorités religieuses) comme non conformes aux religions institutionnelles. C'est souvent dans les espaces ruraux isolés, là où les structures institutionnelles religieuses sont plus lâches, que les cultes partagés sont les plus fréquents.

Dans mon projet de post-doctorat, je m’intéresse aux pratiques et croyances communes aux chrétiens orthodoxes et aux musulmans dans trois espaces anatoliens – la Cappadoce, la région d’Izmir/Ayvalık et la région de Bursa/Izmit. Je m'attache à développer mes recherches sur les cultes et lieux de culte dédiés à des saints communs  et sur des célébrations liées au passage des saisons et au calendrier agro-liturgique.

A mi-chemin entre l’histoire et l’anthropologie, mes recherches se concentrent sur l'époque ottomane tardive mais s’ouvrent également sur la période républicaine turque grâce à une étude de la manière dont les rites et croyances partagés par les chrétiens et musulmans à l'époque ottomane se sont maintenus au sein des populations musulmanes (sunnites et alévies) après l'exil des derniers chrétiens en 1923. Pour ce faire, mes recherches combinent différents types d’archives de l’époque ottomane, une documentation datant des premières décennies de la République de Turquie et des recherches sur le terrain.

To Believe in the Belief of Others. Orthodox Christians and Muslims in Anatolia (19th-21st centuries)

My research focuses on practices of believing, intercommunal relations and rural spaces in Anatolia. At the crossroads of these three themes are what are sometimes called syncretic, hybrid, mixed, or shared beliefs and practices. As a subject of anthropology, especially when it comes to the Mediterranean area, these mixed, shared, or common beliefs and rites, have long been neglected by historians working on the Ottoman Empire, certainly because of the lack of available written sources on this topic. If the anthropologist regularly deals with notions of shared or mixed worship or worship spaces, the historian has generally confined himself to the notion of syncretism which he describes as peripheral heterodox movements considering them from the point of view of central authorities (the state and religious authorities), namely as not conforming to institutional religions. It is often in isolated rural areas, where religious institutional structures are looser, that shared cults are the most frequent.

In my post-doctoral project, I am interested in practices and beliefs, which were common to Orthodox Christians and Muslims in three Anatolian spaces - Cappadocia, Izmir/Ayvalık region and Bursa/Izmit region until the exchange of population between Greece and Turkiey occurred in 1923. I endeavor to develop my research on cults and places of worship dedicated to common saints and on shared celebrations related to the passage of the seasons and the agro-liturgical calendar.

Halfway between history and anthropology, my research focuses on the late Ottoman epoch but also opens into the Turkish republican period through the study of how the rituals and beliefs shared by Christians and Muslims during the Ottoman period remained active among the Muslim populations (Sunnis and Alevis) after the exile of the last Christians in 1923. For that purpose, my research combines different types of archives of the Ottoman era, documents dating the first decades of the Republic of Turkey and field research.

Discipline

Histoire des religions, Anthropologie historique

Domaines de recherche

  • Empire ottoman, Turquie républicaine
  • Relations entre chrétiens et musulmans en Anatolie
  • Karamanlis (Grecs-orthodoxes turcophones) et production littéraire karamanlie
  • Histoire et anthropologie historique des espaces ruraux
  • Cartographie historique
  • Pratiques, croyances et mythes
  • Cultes et lieux de culte partagés

Cursus

Qualifiée en 22 (histoire moderne et contemporaine) et 15 (langues et civilisations orientales) aux fonctions de Maître de conférences. 

  • 2016-2017 : Post-doctorante à la Boğaziçi University, Archives and Documentation Center (Istanbul) et Vacataire à l’Université Galatasaray (Istanbul).
  • 2009-2016 : Doctorat (Ph.D) à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Cetobac, Paris), en cotutelle avec la Boğaziçi University (Atatürk Institute for Modern Turkish History, Istanbul) en histoire ottomane.

Thèse intitulée « Turkish- and Greek-Speaking Orthodox Christians and Muslims in Cappadocia: Intercommunal Relations in an Ottoman Rural Context (1839-1923) », sous la direction de Méropi Anastassiadou et Cengiz Kırlı, soutenue le 30 octobre 2016.

  • 2007-2009 : Master « Histore des mondes européens », Université de Strasbourg.
  • 2004-2007 : Licence de Sciences historiques, Université March Bloch II, Strasbourg.

Activités de recherche

  • 2017-auj : « Missions et les missionnaires protestants et catholiques en Anatolie centrale à la fin de l’Empire ottoman », rechercheréalisée dans le cadre du projet Missions chrétiennes et sociétés du Moyen-Orient : organisations, identités, patrimonialisation (XIXe-XXIe siècles), MisSMO, Ecole française de Rome, piloté par Norig Neveu, Philippe Bourmaud, et al.
  • 2016- auj : « Archéologues et Historiens au début de la République de Turquie », dans le cadre du projet Histories of Science, Culture, and Education in Istanbul through Personal Archives from the late Ottoman Empire to Contemporary Turkey, Université du Bosphore, Archives and Documentation Center (Istanbul), piloté par Cengiz Kırlı.
  • 2014-16 :« Migrants cappadociens à Istanbul au XIXe siècle », dans le cadre du projet Appartenance locale et communauté politique : relations sociales, droits et revendications, APOCOPE, Projet GDRI, IREMAM (Aix-en-Provence) /IFAO (Le Caire) /IFPO/IFEA, piloté par Isabelle Grangaud.
  • 2015-auj :« Croyances et pratiques en Cappadoce à l’époue ottomane »,dans le cadre du projet Circulation, Adaptation and Invention : Religious Change in Anatolia, Orient-Institut, Deutsches Archäologisches Institut (Istanbul), Bochum Universität, piloté par Raoul Motika.
  • 2015-auj : « Croyances extraterrestres et cités souterraines en Cappadoce », dans le cadre du projet ANR Neoreligitur, Nouveaux mouvements religieux en Turquie, Orient-Institut (Istanbul) et EHESS, piloté par Nathalie Clayer et Alexandre Toumarkine.
  • 2017- auj : Science and Technologies in the Ottoman Empire, Université du Bosphore, IFEA, Society for the History of Technology, piloté par Nurçin Ileri et Aylin de Tapia.
  • 2016- auj : Sciences et savoirs dans l'Empire ottoman, IFEA, piloté par Philippe Bourmaud et Aylin de Tapia.
  • 2016-auj : « Moments apocalyptiques, disparition, redécouverte: Patrimonialisation et resacralisation des monuments chrétiens orthodoxes de la période ottomane en Cappadoce », dans le cadre du projet Apocalypses, salut et sauveurs culturels. Anthropologie des activistes patrimoniaux, IDEMEC (Université Aix-Marseille)/LAHIC (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture), piloté par Sylvie Sagnes et Cyril Isnart.
  • 2015-16 : « Les églises orthodoxes ottomanes après l’échange de population entre la Grèce et la Turquie (1923) », dans le cadre du projet Patrimoines en guerre autour de la Méditerranée, IFPO (Beyrouth), soutenu par l'Agence universitaire pour la francophonie, piloté par Caecilia Pieri.
  • 2016-auj : ERC UrbanOccupationsOETR: Industrialisation and Urban Growth from the mid-nineteenth century Ottoman Empire to Contemporary Turkey in a Comparative Perspective (1850-2000), Université Koç (Istanbul), piloté par Erdem Kabadayı

Publications 

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

« Calendars of Exopraxis: On Temporality of Muslim-Christian Shared Celebrations in late Ottoman Cappadocia », Common Knowledge, numéro spécial dirigé par Benoît Fliche, à paraître.

« La Cappadoce chrétienne ottomane : un patrimoine (volontairement) oublié ? » European Journal of Turkish Studies, numéro spécial : La fabrique du patrimoine en Turquie. Acteurs, enjeux, échelles II, dirigé par Muriel Girard, 2015.

Articles dans des revues scientifiques sans comité de lecture et sites web

« Ismayıl Hakkı Baltacıoğlu and Haldun Özen: Two Intellectuals and an Intergenerational Friendship », Boğaziçi University Archives and Documentation Center, http://bogaziciarsivleri.boun.edu.tr, à paraître.

« Aziz Ogan and the History of Turkish Archaeology », Exposition en ligne, Boğaziçi University Archives and Documentation Center, http://bogaziciarsivleri.boun.edu.tr, à paraître.

« Brêves cappadociennes : Spiritualité, villes souterraines, OVNI et le ré-enchantement de la Cappadoce », Bulletin de l'Association des Amis de la Cappadoce, n°33, p.10, 2015.

« A la découverte d'une autre Cappadoce. Le pays des chrétiens karamanlis », Bulletin de l'Association des Amis de la Cappadoce, n°32, p. 3-7, 2015.

« Orthodox Christians and Muslims in Nineteenth-Century Cappadocia. Everyday Life, Languages, Culture and Socio-economic Relations », Turkish Cultural Foundation Online Encyclopaedical Portal, http://www.turkishculture.org/architecture/churches-and-monasteries/orthodox-christians-and-muslims-1087.htm?type=1, 2014.

« Vers une genèse de la notion de santé publique dans l'Empire ottoman (XVI-XVIIIe s.). Erreurs médicales et contrôles » [Titre original en turc : Osmanlı İmparatorluğu'nda Kamu Sağlığı Anlayışına doğru (16-18 yy). Tıbbı Hatalar, Şarlatanlık ve Devlet Denetimi], Toplumsal Tarih, n°237, p. 74-79, 2013

« Sur les traces d'une histoire et d'un patrimoine : la Cappadoce ottomane du XIXe siècle », http://dipnot.hypotheses.org/author/adetapia?lang=es_ES, 2013.

« Les monastères du Mont Athos à l'époque ottomane. Cinq siècles entre domination et privilèges » [Titre original en turc : Osmanlı Döneminde Aynaroz Dağı Manastırları, İstibdat ve Hürriyet arasında Beş Yüz Yıl], Toplumsal Tarih, n°215, p. 28-35, 2011

Chapitre d’ouvrage collectif

« D'un ethnonyme à l'autre : les chrétiens orthodoxes turcophones de Cappadoce à la fin de l'Empire ottoman », in Valérie Assan, Bernard Heyberger et Jakob Voegel (dirs), Minorités en Méditerranée au XIXe siècle, à paraître.

« Espaces de coprésence et cultes partagés », in Anne-Claire Bonneville, Sylvia Chiffoleau, Norig Neveu et Matthieu Rey (éds.), Manuel Clefs Concours Atlande (Capes/Agrégation 2017-2018), Histoire du Moyen-Orient de 1876 à 1980, p.300-305, 2017.

« La renaissance rum », in Anne-Claire Bonneville, Sylvia Chiffoleau, Norig Neveu et Matthieu Rey (éds.), Manuel Clefs Concours Atlande (Capes/Agrégation 2017-2018), Histoire du Moyen-Orient de 1876 à 1980, p.343-349, 2017.

« Negotiating Above and Underground Sacredness in Nineteenth-Century Cappadocia: The Use of Underground Settlements », in Mario Parise, Carla Galeazzi, Roberto Bixio, Ali Yamaç (eds.), HYPOGEA 2017, Proceedings of the International Congress of Speleology in Artificial Cavities, Cappadocia, Turkey, p.431-439, 2017.

« De 'La Porteuse de pain' (1884) à l'Etmekçi Hatun' (1885). Un roman populaire français chez les Karamanlis », in Evangelia Balta, Cultural Encounters in the Turkish-Speaking Communities of the Late Ottoman Empire, Istanbul: Isis, p.223-256, 2014.

« Jewish Communities in Istanbul: A Case of Intercultural Relationship from the Byzantine Empire to the Republic of Turkey », in Bianca Kaiser (ed.), Governance and Decision-Making in Turkey and the European Union: Prospects for Intercultural Dialogue, Jean Monnet Series II, Istanbul, p.87-109, 2011.

Traductions scientifiques

FràTr & FRàEng : P. Briant, « Qui sont les Perses ? Cyrus d'Anšan et sa postérité », in K. İren, Ç. Atay, Ö. Kaşar (eds.), The Persians: Power and Glory in Anatolia/ Persler: Anadolu'da Kudret ve Görkem, Istanbul: Yapı Kredi Yayınları, 2017.

EngàFr : K. Biehl, « Les changements provoques par les mouvements migratoires et le sentiment d’appartenance dans un quartier d’Istanbul », in Anatoli, n°7, 2016, p.127-147, 2016.

EngàFr : E. Tarım, « Quel avenir pour Istanbul en tant que centre financier international », in Anatoli, n°7, 2016, p.63-82, 2016.

EngàFr : A. Kara, Mustafa Tchokaï, Une vie pour l’indépendance du Kazakhstan, L’Harmattan, 2013.

TràFr : A. Kaya, « Les Français musulmans : enquête sur une rébellion républicaine », in Revue Européenne des Migrations Internationales, vol.22, n°3, 2006, p.135-153, 2006.