Marie Widmer

Photographie de Marie Widmer

Chercheuse post-doctorante LabexMed

UMR 7297 Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM)

Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

Courriel : stratonikis@gmail.com

No ORCID : 0000-0002-7087-178X

Academia : https://unil.academia.edu/MarieWidmer

Projet de recherche

« L’idéal du bon souverain hellénistique en Méditerranée orientale au IIIe s. av. notre ère. Recherche épigraphique et littéraire »

Mon projet porte sur la constitution en Méditerranée orientale au IIIe s. av. notre ère de la figure idéale du bon souverain qui est négociée dans des échanges culturels et politiques par différentes typologies d’autorités (royale, indigène, civique, etc.). Je souhaite tester comment ce portrait est construit, au moment où les royautés se multiplient dans le bassin méditerranéen, et comment il participe à la cohésion du monde hellénistique. Pour réaliser ce projet j’entends comparer la documentation épigraphique avec la littérature.

Mon objectif est de déterminer si l’on peut dégager des inscriptions de la haute époque hellénistique un faisceau de valeurs récurrentes définissant un modèle de bon roi puis de comparer ce modèle aux réflexions littéraires consacrées par les auteurs grecs (IVe-IIe s. av. notre ère) à la bonne gouvernance. Je pourrai ainsi juger de la similarité ou de la disparité des valeurs utilisées dans les deux typologies de textes afin d’apprécier la réception et l’appropriation de l’idéal du bon souverain par les différents protagonistes de l’époque hellénistiques (les rois, les membres de la cour, les cités, les associations, etc.). Je poursuivrai mon enquête en adoptant un point de vue de genre ; je comparerai en effet les valeurs attribuées au roi à celles qui définissent les actions de la reine. Cela me permettra d’esquisser le portrait de la souveraine idéale et de déterminer dans quelle mesure il est semblable ou différent de celui du bon roi. Enfin, je souhaite faire dialoguer les valeurs attribuées par les cités aux souverains hellénistiques avec les actions de ces derniers et les honneurs que les cités leur octroient. Peut-on distinguer un lien entre les valeurs attribuées aux souverains, leurs actions et les honneurs décernés ?

 

“The ideal of the good Hellenistic ruler in the eastern Mediterranean during the 3rd century BCE. Epigraphic and literary investigation”

 My project focuses on the construction of the ideal figure of the good ruler in the eastern Mediterranean during the 3rd century BCE. This ideal is negotiated in cultural and political exchanges by different types of authorities (royal, indigenous, civic, etc.). I would like to test how this portrait is constructed in the era when kingships are multiplying in the Mediterranean basin, and how it contributes to the cohesion of the Hellenistic world. To carry out this project I intend to compare the epigraphic documentation with the literary evidence.

My objective is firstly to determine whether it is possible to identify, from the inscriptions of the High Hellenistic Period, a set of recurrent values defining a model of good ruler; secondly, to compare this model with the literary considerations made by Greek authors (4th-2th century BCE) about good governance. I will thus be able to judge the similarity or the disparity of the values used in the both types of texts, in order to appreciate the reception and the appropriation of the ideal of the good ruler by the various protagonists of the Hellenistic Period (namely kings, members of the court, cities, associations, etc.). I will proceed with my investigation from a gender perspective, by comparing the values attributed to the king with those that define the queen’s actions. This will allow me to sketch the portrait of the ideal queen and then to determine the extent to which it is similar or different from that of the good king. Finally, I wish to link the values attributed by the cities to the Hellenistic rulers with the actions of the latter and the honours that the cities grant them. Is there a connection between the values attributed to rulers, their actions and honours awarded?

Disciplines

Histoire grecque (époque hellénistique), philosophie politique, philologie, épigraphie

 

Domaines de recherche

- Représentations du/des pouvoir(s) à l’époque hellénistique

- Analyse des discours littéraires et épigraphiques

- Construction des normes

- Genre

 

Cursus

- 2015-2018 : Maître assistante en histoire grecque (Université de Lausanne).

- 2015 : Docteure ès Lettres (Université de Lausanne). Titre de la thèse : « La construction des identités politiques des reines séleucides ». Directrice : Anne Bielman Sánchez.

- 2013-2014 : Chargée de cours en histoire ancienne (Université de Lausanne).

- 2013 : Chargée de recherche pour un fonds d’innovation pédagogique consacré à l’apprentissage du grec épigraphique (Université de Lausanne).

- 2011 : Research Student (University of Durham) en tant que boursière du Fonds National Suisse et de la Fondation Van Walsem.

- 2006-2012 : Assistante diplômée en histoire ancienne (Université de Lausanne)

- 2006 : Licenciée ès Lettres : Histoire ancienne, Archéologie classique et provinciale romaine, Histoire et sciences des religions (Université de Lausanne).

 

Activités de recherche

- Dès 2018 : participation au réseau Fama Innovation & Research. Female Agency in the Mediterranean Antiquity — développé en collaboration avec Monica d’Agostini (Research Fellow à l’Università Cattolica del Sacro Cuore, Milan).

- Dès 2017 : participation aux ateliers sur les traités néo-pythagoriciens de la royauté — organisés par Anne Gangloff, maître de conférences HDR (Rennes 2).

- 2015 - 2019 : participation à l’atelier NEOI. Des hommes nouveaux dieux : de la titulature hellénistique neos à l’imitatio romaine — dirigé par Stéphanie Wyler (Paris 7) et Anne-Françoise Jaccottet (Université de Genève). Atelier développé au sein du Programme CHRONOS (chronologies des évolutions religieuses) — UMR 8210 Centre Anhima (Paris).

- 2011 - 2012 : participation au Seleucid Study Group (aux journées d’Exeter et Bordeaux).

(http://www.seleucid-genealogy.com/ssg_members.html)

Publications

Ouvrage

- ΒΑΣΙΛΙΣΣΑ. Les identités politiques des reines séleucides (305-150 av. notre ère), en préparation.

Articles

- « Translating the Seleucid βασίλισσα. Notes on the titulature of Stratonike in the Borsippa Cylinder », Greece & Rome, [recommended for publication, pending some improvements].

- « Looking for the Seleucid Couple », in Bielman Sánchez Anne and Centlivres Challet Claude- Emmanuelle, Power Couples in Antiquity, Routledge, London [à paraître].

- avec Michel, Patrick, « Etude interculturelle des formulaires akkadiens: les honneurs cultuels séleucides en Babylonie», in Lenzo Giuseppina, Nihan Christophe, Pellet Matthieu, Les cultes aux rois et au héros dans l’Antiquité: continuité et changements à l’époque hellénistique, Mohr Siebeck — ORA, Tübingen [à paraître].

- « Apamè. Une reine au cœur de la construction d’un royaume », in Bielman-Sánchez Anne, Cogitore Isabelle et Kolb Anne (éds), Femmes influentes dans le monde hellénistique et à Rome, IIIe s. av. J.-C. – Ier s. ap. J.– C., ELLUG, Grenoble, 2016, p. 17-33.

Compte rendu de N. Wolff, Aitia [en ligne] 7.2 (2017).

- avec Michel, Patrick, « Entre Babylonie et Asie mineure : regards croisés sur le culte royal séleucide », Bolletino di archeologia online (2010), pp. 83-89.

- « Pourquoi reprendre le dossier des reines hellénistiques ? Le cas de Laodice V », in Bertholet Florence, Bielman Sánchez Anne et Frei-Stolba Regula (éds), Egypte-Grèce-Rome. Les différents visages des femmes antiques, Peter Lang, Berne, 2008, pp. 63-92.

Recensé in SEG 58 1901 et compte rendu de V. Sebillotte-Cuchet, Clio 30 (2009), pp. 257-261.

- « Comment construire la biographie d’une reine hellénistique ? » in Kaenel Philippe, Meizoz Jérôme, Rosset François, Valsangiacomo Nelly (éds), La vie et l’œuvre : la question biographique, Actes du colloque de relève organisé à l’Université de Lausanne les 8-9 novembre 2007, pp. 56-68.

 

Article de dictionnaire

- « Kallikrates of Samos », in Bagnall, Roger, Brodersen, Kai, Champion Craige, Erskine Andrew and Huebner Sabine (ed.), The Encyclopedia of Ancient History, Wiley-Blackwell, Oxford, 2013.

 

Compte rendu

- « Carney (E. D.), Arsinoe of Egypt and Macedon, a Royal Life, Oxford, University Press, 2013, XII+215 p. », REA 116/1 (2014), pp. 318-321.