Nicolas Minvielle

Photographie de Nicolas Minvielle

Chercheur post-doctorant LabexMed

UMR 7298 Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M)

Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme

Courriel : minvielle.nicolas@gmail.com

Programme de recherche

« Aux sources de l’argent : entreprises et coutumes minières en Méditerranée occidentale (XIe-XIIIe siècles) »

Au seuil de l’An Mil, un large essor de la production d’argent se produit en Occident latin sous le double effet des fragmentations territoriales et de l’accélération des croissances démographiques et économiques. Les gisements qui étaient en friche depuis leur abandon aux IIe et IIIe siècles sont repris, tandis que d’autres sont découverts à la suite de prospections systématiques, menées pour satisfaire les besoins métalliques des sociétés en argent, cuivre, plomb. Avant qu’un déclin de l’activité ne se manifeste à partir de la seconde moitié du XIIIe siècle, de multiples entreprises ont ainsi façonné des espaces miniers en lien avec les communautés qui les occupaient, et avec les pouvoirs qui les dominaient.

Ce programme entend aller aux sources de la production argentifère médiévale, pour comprendre comment ces processus de production se sont développés et sous quelles formes ils ont été organisés et encadrés. Dans cette optique, le bassin méditerranéen occidental s’impose comme cadre spatial. Il a été l’un des principaux creusets de la structuration de la production, qui allie un solide héritage antique avec des originalités médiévales nées de processus de régionalisations et d’influences réciproques entre ces espaces miniers, au gré de la circulation des hommes et des écrits.

C’est donc avec une étude comparée et connectée de trois de ces régions minières (le Languedoc, la Sardaigne, la Toscane), que nous proposons de cheminer. La mise en série de leurs textes les plus précoces permettra d’abord, dans une perspective typologique, d’identifier les différentes formes sociales et juridiques que prenaient les entreprises minières et d’identifier plus largement les coutumes qu’elles suivaient. Ensuite une seconde perspective, dynamique, suivra afin d’expliquer leurs convergences et divergences, leurs parts d’héritages et d’originalités, cela en fonction des contextes et des choix des acteurs de la production.

En questionnant les sociétés méditerranéennes dans l’une de leurs dimensions productives, ce programme de recherche contribuera plus largement à approfondir notre usage du concept d’entreprise, ainsi que d’explorer la notion médiévale de coutume minière. Ce faisant, il aura aussi pour ambition de susciter et de nourrir un dialogue interdisciplinaire avec les données archéologiques, qui sont les marqueurs et les vestiges de l’activité des entreprises et des coutumes qu’elles suivaient.

« To the sources of silver : mining compagnies and customs in western mediterranean (11th-13th centuries) »

At the beginning of the year 1000, due to the territorial fragmentation and the acceleration of demographic and economic growth, a large expansion of silver production is taking place in the Latin West. To satisfy medieval societies needs for silver, copper and lead, some deposits, abandoned since the 2nd and 3rd centuries, are being recovered, while others are being discovered as a result of systematic surveys carried out. Before the mining activity decline began, in the second half of the 13th century, many companies shaped mining areas in relation to the communities that occupied them and the powers that dominated them.

This programme’s aims is to go to the sources of medieval silver production, to understand how its production processes have been developed and how they were organised and supervised. In this perspective, the western Mediterranean basin is emerging as a spatial framework. It has been one of the main places for the structuring of production, which combines a solid antique heritage with medieval originalities, born of regionalisation processes and mutual influences between its mining areas according to the circulation of people and writings.

Therefore, it’s with a comparative and connected study of three of its mining regions (Languedoc, Sardinia and Tuscany) that we propose to move forward. First of all, the serialization of their earliest texts will make possible, for a typological perspective, to identify different social and legal forms that mining companies took, and to identify more broadly the customs they followed. Then, a second perspective, dynamic, will explain their convergences and divergences, their shares of inheritance and originality, depending on the contexts and choices of the production actors.

By questioning Mediterranean societies in one of their productive dimensions, this research programme will contribute more broadly to deepening our use of the concept of medieval compagnies, as well as exploring the medieval notion of mining custom. In the other hand, it’ll also aim to develop an interdisciplinary dialogue with archaeological data, which are markers and vestiges of the activity of companies and their customs.

Disciplines

Histoire et archéologie médiévales

Domaines de recherche

-        Techniques de production des métaux argentifères (argent, plomb, cuivre)

-        Organisation et encadrement du travail au Moyen Âge

-        Statuts et rapports sociaux des acteurs de la production

-        Occupation du sol en lien avec son exploitation

-        Diffusion des métaux

Cursus

2018 - Qualifié par le CNU en section 21 (Histoire, civilisations, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux).

2012-2017 - Doctorat en archéologie : L’âge de l'argent : mines, société et pouvoirs en Languedoc médiéval, Aix-en-Provence, Aix-Marseille Université – LA3M, 2017. Co-dir. M.-C. Bailly-Maître, P. Allée. Prix de thèse Ourgaud 2018 (Société Archéologique du Midi de la France) ; Prix de thèse de Aix Marseille Université, 2018.

2009-2010 - Master 2 en histoire : Les moulins à vent en Rhône-Alpes du Moyen Âge à l’ère industrielle. Approche historique et archéologique, Grenoble, Université Pierre Mendès France, Grenoble 2. Dir. A. Belmont

2008-2009 - Master 1 en histoire : La meunerie delphinale en Grésivaudan à la fin du Moyen Âge. Grenoble, Université Pierre Mendès France, Grenoble 2. Dir. A. Belmont

2005-2008 – Licence d’histoire. Université Pierre Mendès France, Grenoble 2.

Activités de recherche

Responsable et co-responsable d’opérations archéologiques

-        2016 : Prospection thématique : Espace minier de Villemagne (Villemagne-l’Argentière, 34).

-        2016 : Sondages programmés : Prélèvement de carottes sur la tourbière de Montselgue. Collaboration : A. Véron, J.-L. de Beaulieu, F. Grégoire.

-        2015 : Sondages programmés : Puits d’extraction du minerai. (Saint-Laurent-le-Minier, 30). Collaboration : X. Pennec, M.-C. Bailly-Maître.

-        2013-2014 : Prospection thématique : Espace minier de Largentière (Largentière, 07).

-        2011-2014 : Fouille programmée : Ateliers de transformation du minerai. Espace minier médiéval du Chassezac (Sainte-Marguerite Lafigère, 07). Collaboration 2011-2012 : M.-C. Bailly-Maître.

-        2010-2014 : Fouille programmée : Agglomération minière, XIIe-XIVe siècles, Brandes-en-Oisans (Huez, 38). Collaboration : M.-C. Bailly-Maître.

-        2010 : Sondages programmés : Moulin à vent XVIIIe (Villard Reymond, 38).

Participation à des programmes de recherche

-        2014-2018 : Membre du Programme Collectif de Recherche « Paléométallurgie et expérimentations », puis « La place de l’expérimentation paléométallurgique pour la compréhension des métallurgies anciennes : Analogie et modélisation ». Dir. F. Téreygeol.

-        2012-2018 : Membre du Réseau de Recherche « Mine et anthropisation de la haute montagne européenne de l’âge du Bronze à l’époque moderne (MinAhm) ». Coord. V. Py.

-        2011-2012 : Membre du Programme Collectif de Recherche « Pratiques et mobilités territoriales sur le mont Lozère depuis le Néolithique, Gestion des ressources et services rendus aux sociétés du passé dans une moyenne montagne méditerranéenne ». Coord. P. Allée, M.-C. Bal.

-        2010-2018 : Membre actif de la SAFEMM (Société française d’étude des mines et de la métallurgie).

-        2009-2018 : Membre du Programme Collectif de Recherche « Évolution typologique et technique des meules du Néolithique à l’an mille sur le territoire français » Coord. O. Buchsenschutz, L. Jaccottey, G. Fronteau, F. Jodry.

-        2008-2018 : Membre actif du GEMA (Groupe d’étude des mines anciennes).

Publications

Ouvrages scientifiques ou chapitres de ces ouvrages

-        Minvielle Larousse N., M.-C. Bailly-Maître, et G. Bianchi (ed.), Les métaux précieux en Méditerranée médiévale. Exploitations, transformations, circulations. Actes du colloque international d’Aix-en-Provence des 6, 7 et 8 octobre 2016, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll.« Bibliothèque d’Archéologie Méditerranéenne et Africaine », à paraître, 2019

-        Rovet G., G. Compagnon, N. Minvielle Larousse, S. Champeyrol, et M. Rué, « Chasse au trésor et pillage du patrimoine archéologique : un enjeu de médiation », F. Denise et D. Jacobi (dir.), Les médiations de l’archéologie, Dijon, Editions de l’OCIM, 2017, p. 171-185.

-        Minvielle Larousse N., « Charbonniers et charbonnage », A. Belmont et C. Desplanque (dir.), Désert des hommes et paradis de vie: les Écouges : un espace naturel sensible dans les montagnes du Vercors, Grenoble, Isère, Conseil général, 2012, p. 70-73.

-        Compagnon G., N. Minvielle Larousse, Y. Pautrat, et M. Rué, « Détecteurs de métaux, le cas français », G. Compagnon (dir.), Halte au pillage !, Paris, Éd. Errance, coll.« Collection des Hespérides », 2011, p. 189-242.

Articles dans revues (inter)nationales à comité de lecture répertoriées

-        Minvielle Larousse N., « Les argentières de Villemagne (Hérault) », Archéologie du Midi Médiéval, à paraître, 2019.

-        Minvielle Larousse N., « Les meules du moulin à minerai médiéval de Brandes-en-Oisans », O. Buschenschutz, G. Fronteau et S. Lepareux-Couturier (dir.), Les meules à grain du Néolithique à l’an mille : technique, culture, diffusion, Revue archéologique de l’Est, 2017, p. 407-427.

-        Minvielle Larousse N., L. Jaccottey, et S. Lepareux-Couturier, « Les outils de mouture en Champagne-Ardenne à l’époque médiévale », O. Buschenschutz, G. Fronteau et S. Lepareux-Couturier (dir.), Les meules à grain du Néolithique à l’an mille : technique, culture, diffusion, Revue archéologique de l’Est, 2017, p. 97-102.

-        Kammenthaler E., N. Minvielle Larousse, et F. Pierre, « Villefort 1640 : l’introduction de la poudre dans les mines languedociennes », Archéologie Médiévale, 2016, no 46, p. 135-156.

-        Bailly-Maître M.-C., N. Minvielle Larousse, E. Kammenthaler, T. Gonon, et G. Guionova, « L’exploitation minière dans la vallée du Chassezac (Ardèche) : le plomb, l’argent et le cuivre au Moyen Âge (XIe-XIIIe siècles) », Archéologie Médiévale, 2013, no 43, p. 11-40.

-        Minvielle Larousse N. et M.-C. Bailly-Maître, « Éléments de méthodologie pour l’étude de meules et moulins à minerai médiévaux », O. Buchsenschutz, L. Jaccottey, F. Jodry et J.-L. Blanchard (dir.), Évolution typologique et technique des meules du néolithique à l’An Mille. Actes des IIIe Rencontres Archéologiques de l’Archéosite gaulois, Bordeaux, coll.« Aquitania. Suppl. », n˚ 23, 2011, p. 469-479.

-        Minvielle Larousse N., « Les moulins sur nefs de Grenoble », La Pierre et l’Écrit, 2010, no 21, p. 53-73.

-        Minvielle Larousse N., « Le commerce du charbon au départ des Écouges au XVIIIe siècle », La Pierre et l’Écrit, 2008, no 19, p. 97-123.

Articles dans revues sans comité de lecture répertorié

-        Minvielle Larousse N., « Huez (Isère) Brandes-en-Oisans. Tranche 3. Bilan de la programmation 2012-2014 », Journées archéologiques régionales (Tullins), Lyon, Direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes, coll.« Bilan scientifique archéologique de Rhône-Alpes », 2015, p. 294-300.

-        Minvielle Larousse N., « Largentière, une forteresse minière », Châteaux et Maisons fortes au Moyen Âge. Colloque d’Alboussière des 7, 8 et 9 septembre 2013, coll.« Mémoire d’Ardèche. Temps Présent », n˚ 123, 2014.

-        Minvielle Larousse N., « Les moulins à vent d’Ardèche », Moulins d’aujourd’hui...en Vivarais et ailleurs. Colloque « Les moulins à vent d’Ardèche », Albon d’Ardèche, 12-13 juin 2010, Albon d’Ardèche, coll.« Mémoire d’Ardèche et Temps présent », 2011, p. 21-25.

-        Bailly-Maître M.-C., Girard J., Minvielle Larousse N., « Les mines ardéchoise, une histoire pluriséculaire », Mémoire d’Ardèche et Temps présent, 120, pp. 1‑8.

Communication avec actes dans un congrès (inter)national avec comité de lecture

-        Minvielle Larousse N., « Les lieux et les rythmes de la production argentifère en Languedoc oriental », N. Minvielle Larousse, M.-C. Bailly-Maître et G. Bianchi (ed.), Les métaux précieux en Méditerranée médiévale. Exploitations, transformations, circulations. Actes du colloque international d’Aix-en-Provence des 6, 7 et 8 octobre 2016, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll.« Bibliothèque d’Archéologie Méditerranéenne et Africaine », à paraître, 2019.

-        Minvielle Larousse N., « A 13th-century Hydraulic Ore Mill at the Mining site of Brandes (Isère), France », T. Anderson (dir.), Tilting at Mills, The Archaeology and Geology of Mills and Milling, Proceedings of the Colloquium Held at the Museum of Archaeology of Almería, Spain, 5th -8th March, 2014, Southampton, Highfield Press, coll.« Southampton monographs in archaeology », à paraître.

-        Minvielle Larousse N. et M.-C. Bailly-Maitre, « Le monde de la mine au Moyen Âge : entre artisanat et industrie », H. Amouric, M. Ouerfelli et S. Burri (dir.), Artisanats et métiers en méditerranée médiévale, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, à paraître, 2019.

-        Minvielle Larousse N., « Les moulins à vent en France, un état de la question », L. Jaccottey et G. Rollier (dir.), Archéologie des moulins hydrauliques, à traction animale et à vent des origines à l’époque médiévale. Actes du colloque international, Lons-le-Saunier du 2 au 5 nov. 2011, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, coll.« Annales littéraires de l’Université de Besançon », n˚ 959, 2016, p.675-685.

-        Jaccottey L., Jodry F., Minvielle Larousse N., Mille P., Rollier G., « Glossaire », L. Jaccottey et G. Rollier (dir.), Archéologie des moulins hydrauliques, à traction animale et à vent des origines à l’époque médiévale. Actes du colloque international, Lons-le-Saunier du 2 au 5 nov. 2011, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, coll.« Annales littéraires de l’Université de Besançon », n˚ 959, 2016, p.851-862.

-        Bailly-Maître M.-C. et N. Minvielle Larousse, « Mining History and Archaeology in France - Evolution and perspective », R. Smolnik (dir.), ArchaeoMontan 2012 : Erkunden, Erfassen, Erforschen, Internationale Fachtagung Dippoldiswalde 18. bis 20. Oktober 2012, Dresden, Landesamt für Archäologie, coll.« Arbeits- und Forschungsberichte zur sächsischen », n˚ 26, 2012, p. 289-298.

-        Minvielle Larousse N. et M.-C. Bailly-Maître, « Ore grinding in the Middle Ages : the example of Brandes-en-Oisans (Isère, France) », D. Williams et D. Peacock (dir.), Bread for the people : The archaeology of Mills and Milling, Southampton, Archaeopress, coll.« University of Southampton, Series in Archaeology », n˚ 3, 2011, p. 217-230.