3 - Ouvertures intellectuelles de la décolonisation

Eglise de Taher

Église de Taher, Wilaya de Jijel (Algérie)

ATRI 3 : Savoirs, techniques, langages

Ouvertures intellectuelles de la décolonisation : le cas de l’Église d’Algérie

Nombreux clercs, hommes et femmes, de l’Église catholique d’Algérie ont choisi, à l’indépendance, de rester et d’inscrire leur action religieuse et sociale dans le cadre de l’Algérie indépendante. Cinquante ans après l’indépendance, il est opportun de s’interroger sur les effets, par rapport à la société algérienne et par rapport au monde extérieur, de la posture adoptée par l’Eglise algérienne postcoloniale et ses membres, et de dresser un bilan de l’action de cette petite minorité religieuse.

Responsables

Abderrahmane Moussaoui (IDEMEC, UMR 7307) et Jean-Robert Henry (IREMAM, UMR 7310)

Laboratoires partenaires LabexMed

IDEMEC (UMR 7307) et IREMAM (UMR 7310).

Résultats

  • Constitution d'une équipe plus large : DICE (Droit International Comparé et Européen, UMR 7318), ISR (Institut des Sciences Religieuses), SATIS (Sciences Arts et Techniques de l’Image et du Son, AMU), Institut des sciences sociales du politique en collaboration avec la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), MSH Montpellier, Centres diocésains d’Alger et d’Oran, l’association « Mémoires méditerranéennes ».
  • Mise au point d'une grille d’entretiens  destinée à faciliter et harmoniser le travail de collecte des informations.

Publication

À moyen terme, projet de publication d’une monographie sur un support de type « La Page et l’Ecran » (collection papier et numérique MMSH-PUP).

Contact 

Jean-Robert Henry, henry@mmsh.univ-aix.fr

Projets amorces antérieurs
Projets amorces de 2012-2013
3 - Ouvertures intellectuelles de la décolonisation