3 - Régénérer l'art au contact de la Grèce

La Marchande d'Amours

La Marchande d'Amours.

Joseph-Marie Vien

ATRI 3 : Savoirs, techniques, langages

Régénérer l’art au contact de la Grèce. Un mythe à l’épreuve de l’histoire de l’ornement dans l’Europe des Lumières

Fondée sur l’étude historique d’objets matériels, l’enquête défend, à son terme, un projet historiographique : réévaluer l’importance – arbitrairement décidée aujourd’hui – des modèles antiques grecs dans les discours sur l’ornement et dans les pratiques ornementales du siècle des Lumières. Ce projet mise sur l’étude d’objets ciblés et de problèmes définis : la réception française de l’ordre dorique, le dessin d’ornements dans les académies méridionales, l’imaginaire du célèbre tableau « La marchande d’Amours » (1736) de Joseph-Marie Vien, et la genèse historique des notions de « rococo » et « néoclassicisme ».

Responsable

Marie-Pauline Martin (TELEMME, UMR 7303)

Laboratoires partenaires de LabexMed

LabexMed CCJ (UMR 7299) et TELEMME (UMR 7303).

Manifestation

Journée d'études "Régénérer l’ornement au contact de la Grèce", (15/04/2017, Musée Granet, Aix-en-Provence).

Résultats

  • Collaboration initiée entre historiens de l’art et archéologues.
  • Partenariats avec des invités internationaux venant de l’Université de Pittsburg et de l’université de Lausanne.

Publication

Guitemie Maldonado, Marie-Pauline Martin, Natacha Pernac. Nouvelle découpe de l’histoire du XVIIIe siècle. Chronologie de l’histoire de l’art, de la Renaissance à nos jours, Hatier, pp.180-237, 2015, Bescherelle Culture, 978 2 278 97743 5. <hal-01439327>

Contact 

Marie-Pauline Martin, marie-pauline.martin@univ-amu.fr

Projets amorces antérieurs
Projets amorces de 2013-2014
3 - Régénérer l'art au contact de la Grèce