A - CONPOSEE

Vague Méditerranée

Vague - Méditerranée

A - Processus socio-économiques, politiques et juridiques

Conflits politiques et structures des élites économiques

Observe-t-on une recomposition des milieux d’affaires dans les « printemps arabes » et leurs suites ?

L'objectif de ce projet est de promouvoir et d'enrichir un  champ d'études en émergence : celui de l'analyse des comportements des élites  économiques des sociétés nationales traversées par les «  printemps arabes ».

Un premier axe de travail consistera à aborder leur rôle dans la reconfiguration des espaces sociopolitiques opérée après les  soulèvements de 2011qui ont remis en cause à la fois la distribution inégalitaire des richesses,  l'existence de clans  qui s'accaparent les ressources et écrasent la  dignité d la population. Au Maroc, où certains patrons ont activement contribué, parfois financièrement, à soutenir les mouvements de printemps démocratique, le pouvoir central politico-économique a fait  de la  conquête des marchés africains et de l'élaboration d'une stratégie d'intermédiation  la nouvelle façon de cimenter les  élites politico-économiques.

En Tunisie, où il y avait consensus autour de Ben Ali, et où les patrons n'ont joué presqu'aucun rôle pendant le  soulèvement, les élites  économiques tunisiennes semblent plus que jamais divisées et on voit  apparaître différents groupes qui chacun soutient des fractions politiques qui s'affrontent.

Un deuxième axe consistera à évaluer le poids des formes d'appartenance  régionales dans les reconfigurations politico-économiques chez les patrons marocains et tunisiens dans le  contexte post-soulèvements.

On travaillera ici en particulier sur les identités  amazighes de certains patrons marocains, leur rapport avec le pouvoir central, avec certains partis, la dimension régionale et culturelle, etc. En Tunisie, on  s'attachera à étudier la position particulière  des patrons à l'égard du mécontentement de l'hinterland,  mouvement moteur de  la révolution, selon qu'ils en sont issus ou non.

Responsable 

Antoine Vion (LEST, UMR 7317)

Laboratoires partenaires LabexMed

IDEMEC (UMR 7307) et LEST (UMR 7317)

Institutions partenaires

Institut Royal de la Culture Amazighe (Maroc), IRISSO (UMR 7170), Robert and Renée Belfer Center for Science and International Affairs (Harvard), Université Mohammmed V (Maroc).

Contact

antoine.vion@univ-amu.fr